Kit de démarrage sécurité Bosch Smart Home

Kit de démarrage sécurité Bosch : la surveillance, en toute transparence !

Quand une marque aussi séculaire que Bosch se lance dans les objets connectés, cela en dit long quant à la révolution qui sonne aux portes de nos maisons en ce début de 21ème siècle. Une époque formidable pour nous autres technophiles qui rêvons tous de piloter notre modeste demeure comme Sean Connery mène avec classe son sous-marin au doigt et à l’œil dans « A la poursuite d’Octobre Rouge », la barbe étant à la mode (demandez à mon Rédac Chef).

Mais justement, quand il s’agit de sécurité, on se croirait presque revenus aux soupçons de l’ère soviétique ! Les objets connectés sont parfois critiqués (à raison) pour leurs lacunes en termes de fonctionnalités, mais aussi et souvent décriés pour leur porosité potentielle, voire taxés de mouchards peu conciliants avec votre vie privée.

Bosch est-il à la hauteur des enjeux avec son Kit de Démarrage Sécurité Smart Home ? Plongeons le vérifier mon capitaine !

 

Une installation à la portée du premier matelot venu

Notre kit de démarrage Sécurité Bosch Smart Home se compose d’un contrôleur central, d’un détecteur d’ouverture de porte/fenêtre, d’un détecteur de mouvements, et d’un détecteur de fumée. Le tout est bien entendu combinable avec la caméra intérieure 360° Bosch déjà testée dans nos colonnes.

On ne va pas se mentir, j’ai toujours trouvé excessifs les sites qui se pignolent sur « l’unboxing » de telle ou telle nouveauté. Mais là je dois dire que Bosch a su s’adapter au plus grand nombre avec un packaging frais, bien pensé et très pédagogique. Loin de la complexité des cartes marines, on se sent pris par la main dès la boite ouverte, avec des instructions claires et imagées.

Le paquetage est de plus très complet et ça, ça fait plaisir ! Câble RJ45, vis et chevilles pour les murs, supports, fixations adhésives, piles ; alors que d’autres sont souvent bien pingres sur ces à-côtés, Bosch soigne le client.


Une volonté de bien faire qui se ressent aussi lors de la lecture du manuel d’instruction, où l’on nous rappelle gentiment qu’il serait préférable de vérifier nos murs avant de sortir la perceuse, histoire d’éviter de couper une câble électrique ou une canalisation située derrière une cloison, bref de faire couler le sous-marin !
Je vous épargne l’installation des détecteurs de mouvement et d’incendie, nous y reviendrons plus bas.

Contenu du kit de démarrage sécurité Bosch Smart Home

Subtilité du système, le contrôleur faisant le lien entre les différents éléments du système Bosch Smart Home est censé être positionné au « milieu » de votre maison pour garantir au mieux la connectivité des différents accessoires qui communiquent avec la base.
Si votre demeure est tarabiscotée sachez que vous pourrez aussi connecter cette passerelle au moyen d’adaptateurs CPL achetés dans le commerce.

Pour le test, j’ai même poussé le vice à brancher le contrôleur juste au dessus de ma box internet, bien que ce ne soit pas recommandé par Bosch du fait des interférences possibles avec le wifi. Mais je vous rassure de suite, malgré mes deux étages ça marche !
Petite ombre au tableau, on ne peut rajouter de puce 4G de secours ou une batterie de soutien au contrôleur au cas où les brigands auraient la bonne idée de couper la communication ou le courant. Dommage.

Une fois le boitier connecté à Internet, il faudra attendre 10 min le temps qu’il s’auto-mette à jour et c’est parti pour le paramétrage depuis votre smartphone (iOS 10 & Android 4.1 en théorie mais comptez plutôt sur la version 5.0 de l’OS pour éviter les plantages intempestifs).

Controller du kit de démarrage sécurité Bosch Smart Home

Entrez, c’est ouvert !

Dans un monde où les objets connectés sont parfois opaques, voilà une info bien sympathique et visible dès le lancement de l’appli : Bosch aime <3 l’open source. Et en effet, la marque joue franc-jeu en mettant à disposition le code source des composants logiciels libres contenus dans son applicatif, directement téléchargeable sur son site. Un gage de sérieux. Et le paramétrage l’est tout aussi, du reste. 


Lors de la première connexion, l’appli vous demande de flasher le QR Code au dos du contrôleur. Une fois votre mot de passe défini, vous avez la possibilité d’affecter des droits admin spécifiques au téléphone et ainsi différencier le vôtre de celui des autres membres de votre famille qui ne pourront qu’activer ou désactiver l’alarme mais pas définir de scénario spécifique par exemple. Bien pratique.


Installation détecteurs pour le kit sécurité Bosch Smart Home

Il est également possible pour les netophobes, les paranoïaques, ou autres responsables en sécurité IT de rendre le système Bosch Smart Home seulement disponible dans le périmètre de votre réseau wifi personnel et non plus accessible via internet en mobilité. Vous y perdrez une grande part de l’intérêt du produit, mais soit, il en faut pour tous les goûts. On reconnaît à Bosch la possibilité de laisser le choix, ce qui n’est pas toujours le cas chez d’autres.


Vient alors le moment d’installer les différents composants et de les lier un par un à l’appli à l’aide de leur QR Code personnel, en précisant leur pièce d’installation. C’est parti !

 

Un matériel de qualité (et des conseils de vieux marins)

Au même titre que la base, le contacteur de porte Bosch s’installe en un tournemain, avec ou sans vis grâce aux adhésifs fournis. Il fonctionne même si l’écart entre votre porte et votre encadrement est prononcé (12 mm sur notre porte test). Deux piles AAA sont nécessaires à son bon fonctionnement, mais attention ! Prévoyez–en un petit stock si vous ouvrez souvent la porte pour faire sortir votre chat, car ce contacteur s’est montré assez gourmand lors de notre test.

Détecteur de porte Bosch Smart Home

Le détecteur de fumée est pour sa part bien accompagné par une notice très détaillée précisant où l’installer… et dans quel angle !

Détecteur de fumée Bosch Smart Home

Le détecteur de fumée Bosch Smart Home possède même une subtilité assez rare pour être signalée : il dispose d’une LED blanche supplémentaire permettant de mieux s’orienter vers la sortie en cas d’incendie. Sacrebleu !
Mais pourquoi tous les détecteurs d’incendie n’ont-ils pas ça ? A noter toutefois que le produit est à autonomie fixe, il sera impossible de changer la pile une fois celle-ci épuisée. Soirées enfumées à éviter donc.

Détecteur de fumée Bosch Smart Home


Le sens du détail de Bosch, on le retrouve aussi au moment de mettre en place le détecteur de mouvement Smart Home. Celui-ci dispose d’un niveau à bulle intégré, d’un emplacement supplémentaire pour prolonger la durée de vie de ses piles, et d’un mode de réglage spécifique pour les animaux domestiques. Quand je vous dis qu’ils font attention aux détails !

Détecteur de mouvement pour l'alarme Bosch Smart Home

Mais l’apothéose dans ce domaine vient de l’appli qui vous redemande comment vous avez installé votre détecteur et vous avertit, si vous l’avez juste collé, que les voleurs risquent de le rendre inopérant. Bon ok je sors la perceuse…

 

Une appli pour les contrôler tous (avec un peu d’entrainement)

Bon alors, tout est installé et relié, prêt à larguer les amarres en toute sécurité, mais qu’est-ce qu’on fait maintenant Amiral ?

Sur ce point, je dois dire que c’est le point faible de l’appli : son manque de trivialité au premier démarrage. Il faut aller vous même ajouter vos appareils en favoris sur l’écran d’accueil ou sélectionner l’un des scénarii préétablis en fonction du matériel lié au contrôleur et activables depuis les paramètres.
Un peu plus d’assistance à ce niveau n’aurait pas été un mal.

Par contre là où Bosch fait fort, c’est dans sa flexibilité quant à la mise en place de scénarii complexes personnalisés faisant entrer plusieurs conditions différentes telles que la détection d’un mouvement, le moment de la journée, un temporisation etc. Du grand art qui permet de donner un peu plus d’intelligence au système.

Les clients de la gamme Philips Hue seront aussi ravis de coupler leurs ampoules au système Bosch pour définir des ambiances en fonction de la journée, allumer une pièce attenante lorsqu’un mouvement est détecté de nuit par exemple (que ce soit pour aller faire pipi ou éloigner des voleurs, cela ne nous regarde pas 😀 ), ou bien encore renforcer le dispositif global en cas d’intrusion par des lumières rouges.

L’alarme est sur ce point particulièrement flexible dans son paramétrage tant sur le délai d’activation, la possibilité de mettre un code de désarmorçage, ou le délai de latence avant déclenchement en cas d’activité suspecte. C’est clair, simple et pratique.

Système alarme Bosch Smart Home

L’évolutivité du système est par ailleurs très intéressante. Vous pouvez ainsi démarrer par un Kit de Sécurité Bosch Smart Home et ajouter ensuite quelques têtes de robinets thermostatiques pour vos radiateurs qui, combinés aux contacteurs de portes et vos ampoules, vont vous permettre par exemple d’activer le scénario « Relax with Philips » qui monte le chauffage et vous met une intensité lumineuse chaleureuse, une fois la porte de votre maisonnée franchie. On en ronronne d’avance !

Bref si ce n’est une mise en jambes quelque peu laborieuse, une fois l’appli maîtrisée on se régale pas mal à tweaker à l’envie et tester des scénarios en fonction de nos envies.

Création de scénarios personnalisés - Bosch Smart Home

 

La confrontation des blocs

Oubliez les acronymes U.S.A. et U.R.S.S., aujourd’hui la guerre pour le contrôle de votre petit monde se joue entre les mains de géants plus puissants que des Etats, les G.A.F.A : Google, Apple, Facebook & Amazon ou encore les BATX : Baidu, Alibaba, Tencent & Xiaomi.

Sur ce point, Bosch a choisi son camp (à notre grande surprise) en rendant son offre pilotable uniquement par le système Alexa d’Amazon. Oubliez donc les « OK Google coupe l’alarme » ou « Siri est-ce que ma porte d’entrée est ouverte ? », à l’heure où nous écrivons ces lignes cela demeure impossible. Espérons qu’une mise à jour logicielle rende cela moins dogmatique à l’avenir, car c’est franchement incongru !

Avec un tarif plutôt haut de gamme pour une solution de ce type (399,95€ le Kit de démarrage Sécurité Bosch Smart Home, prix conseillé) on pourrait en attendre plus à ce niveau.
Le kit est proposé au tarif remisé de 359€ sur Amazon.

Verdict
L’arrivée de Bosch dans l’univers des objets connectés est un exercice fort bien maitrisé par la vénérable institution allemande, dont beaucoup devraient prendre exemple tant la qualité des composants matériels et logiciels prête peu le flanc à la critique. L’expérience reste rassurante pour l’utilisateur, du fait de l’accompagnement et de la transparence de la marque. Les seules vraies faiblesses du système résidant dans des impossibilités logicielles, gageons que l’amélioration continue apportée à l’écosystème Bosch Smart Home puisse corriger les lacunes les plus gênantes observées actuellement.
Installation
Application
Prise en main
Design
Ergonomie
Fonctionnalités
Interêt
Note des lecteurs0 Note0
Les plus
Pack très complet et fourni en accessoires
Scénarii personnels sur-mesure possibles
Installation guidée pas à pas
Les moins
Pas de passerelle 4G
Compatible uniquement avec Amazon Alexa
App manquant parfois de simplicité
3.9
  1. Bonjour, Merci pour l’article. Pour utiliser le détecteur de mouvement seulement pour être informé par notification d’une l’intrusion, est-il obligatoire d’avoir le contrôleur qui est à plus de 180 euros et dont je n’ai pas besoin? Merci

    1. Bonjour Alek, en effet le contrôleur BOSCH SMART HOME est nécessaire pour utiliser le détecteur de mouvement BOSCH SMART HOME, car il sert de pont afin de vous notifier sur smartphone via Internet. Effectivement, à 180€ le contrôleur et 80€ le détecteur de mouvement Bosch ne s’oublie pas mais la qualité est au rendez-vous et la fréquence régulière des maj rassure quant à la pérennité du système. A mon humble avis, quitte à prendre base+détecteur de mouvement, autant prendre le kit de sécurité de base vous en aurez plus pour votre argent que de prendre les éléments à la carte.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Installation
Application
Prise en main
Design
Ergonomie
Fonctionnalités
Interêt
Note finale

Newsletter