A présent, vous lisez :
Test de l’Amazon Echo : sommes-nous séduit par cette enceinte connectée ?

Test de l'enceinte connectée Amazon Echo
CompareComparing...


Test de l’Amazon Echo : sommes-nous séduit par cette enceinte connectée ?

Au menu aujourd’hui, nous avons le petit nouveau de la société Amazon, j’ai nommé … (roulement de tambours) Amazon Echo !
Amazon a (enfin) commercialisé depuis le 13 Juin 2018 ses enceintes connectées en France. Le géant américain va-t-il réussir à s’imposer sur le marché florissant des enceintes connectées ?
En tout cas il tente un gros coup en ciblant le marché français avec ses 3 produits Echo : l’Amazon Echo Dot, l’Amazon Echo et l’Amazon Echo Spot.
Installez-vous confortablement et laissez-vous bercer par la voix (pas forcément douce) d’Alexa

 

Téléchargez, configurez, profitez.

Lorsque vous recevrez votre enceinte, vous la déballerez, jusque-là tout est normal. Mais pour pouvoir l’utiliser, vous devrez télécharger l’application « Amazon Alexa » (compatible avec les systèmes Android, iOS et Fire OS). L’application vous permettra de dialoguer avec Alexa directement via votre téléphone, retrouver la musique que vous écoutez, appeler vos contacts et effectuer le paramétrage et la configuration comme bon vous semble. Plutôt pas mal cette idée d’application qui centralise les fonctions et augmente l’ergonomie du produit.

L’enceinte est également pourvue de 4 boutons sur le sommet lui permettant d’allumer/éteindre l’enceinte, régler son volume ou encore désactiver le microphone… pour ne pas avoir pour seule possibilité le pilotage vocal.

Notre avis sur l'enceinte connectée Amazon Echo doté de l'assistant Alexa

Alexa, écoute-moi …

Amazon a choisi Alexa comme blaze pour baptiser son assistant intelligent présent au sein de la gamme Echo.
Une intelligence artificielle qui doit répondre à la moindre de vos interrogations avec plus ou moins de succès. Sur ce point, l’objet peut à la fois impressionné (reconnaissance vocale performante) mais aussi décevoir en utilisant régulièrement son expression fétiche « Je ne comprends pas » en guise de réponse.

Comme le Google Home, Echo fonctionne avec des patterns dont les limites sont facilement atteignables.
A la question « quel temps fait-il aujourd’hui ? », Alexa nous livre sa réponse immédiatement. Mais l’IA rencontre quelques difficultés quand il s’agit de poser des questions un petit peu plus recherchées… Petit bémol qui rend les conversations avec Alexa encore trop monotones. Un sentiment renforcé par l’aspect robotique de sa voix.
Pour les personnes qui ne sont pas bilingues, articulez bien quand vous choisirez un titre sur votre plateforme musicale…

A l’inverse, l’un des gros points positifs, est la réactivité d’Alexa. Inutile de crier pour vous faire entendre. Ceci est valable même lorsque la musique est active dans la pièce.
Cette réactivité à notre voix est possible grâce aux nombreux microphones installés, 7 au total.

L’Amazon Echo permet de passer des appels ou d’envoyer des message par simple commande vocale. Une fonctionnalité plutôt attrayante sur le papier mais qui reste uniquement réservée aux possesseurs de l’objet ou de l’application Alexa. A moins qu’Amazon entreprenne une grande campagne d’évangélisation, cette fonctionnalité risque d’être vite reléguée par les utilisateurs.
Sur ce schéma, la fonction Drop In permet de passer des appels d’une pièce à l’autre. Un mode talkie-walkie plutôt bienvenue si vous disposez de plusieurs Amazon Echo disséminés un peu partout dans la maison.

Notre test de l'Amazon Echo

Amazon Echo fait-il le poids ?

A première vue, oui il fait clairement le poids. 821 grammes pour être exact. Alors oui c’est un peu « lourd », mais c’est en partie dû aux composants embarqués dans l’objet.
Voyez par vous-même : un subwoofer de 63 mm orienté vers le bas, et un tweeter de 16 mm orienté lui, vers le haut. Cela ne garantit pas le meilleur son du marché, mais permet d’écouter vos musiques sans gros problèmes sonores tels que les grésillements, manque de basse…
D’ailleurs pour les plus pointilleux, Alexa propose depuis peu un égaliseur de son. A la voix, vous serez en mesure d’augmenter ou de diminuer les basses, les aigus et ainsi sortir des sentiers des presets usines.

Sa technologie vous permettra également de connecter l’enceinte à d’autres produits de la gamme pour étendre son champ d’action et ainsi offrir un système « multiroom ». La musique écoutée pourra alors se propager dans plusieurs pièces à la fois.

 

Envoyez la zik !

Avec Amazon Echo, vous pourrez associer votre enceinte avec plusieurs comptes partenaires, comme Spotify, Amazon Music ou encore Deezer.

Dites simplement « Alexa, lance ma playlist … » ou « Alexa joue moi les titres de … », et paf envoyez la sauce. Une sauce plutôt modérée puisque ce n’est sûrement pas l’enceinte la plus puissante du marché, mais le son reste tout de même agréable.

Enceinte connectée Amazon Echo : découvrez notre test

Vous avez dit Domo ?

Avec un bon paquet de partenaires (Philips Hue, Legrand, Netatmo, Logitech, …), Amazon Echo a su s’offrir tout un écosystème domotique.
Il sera donc possible de piloter à la voix tous ces objets connectés compatibles et grâce aux « routines » d’agréger plusieurs utilisations en une seule commande vocale.
Par exemple, « Alexa, je monte me coucher » peut baisser de quelques degrés votre thermostat Netatmo, éteindre les lumières Philips Hue, verrouiller votre serrure connectée…

 

Qu’est « skill » y a dans l’Amazon Echo ?

Il est nécessaire je pense, de parler des « skills » mis en place par Amazon, l’atout qui permet de rivaliser avec un Google Home. Premier point à savoir, c’est un nom féminin. Parler d’un skill (talent…) pourrait paraître naturel mais dans ce cas c’est bien UNE skill.
A quoi servent-elles ? Ce sont des fonctionnalités développées par les applications tiers comme Deezer, France Info, Akinator… mais aussi par une communauté d’utilisateurs.

Ces skills vont venir étendre votre expérience avec l’objet. Vous aurez juste à télécharger les skills qui vous conviennent, et vous apprendrez à Alexa plein de petites choses pratiques. Vous pouvez les télécharger via ce lien: https://www.amazon.fr/b?node=13944548031. Ou directement sur l’application mobile depuis l’onglet «Skills».

Laissez-moi vous donner quelques exemples. Vous êtes utilisateur de Deezer ? Pas de souci, « Alexa, joue mon Flow sur Deezer ».
Vous ne savez plus comment faire vos crêpes ? No problemo, « Alexa, lance Marmiton ».
Toutes ces petites demandes seront effectives une fois que vous aurez téléchargé les skills correspondants. Toutes ces skills sont répertoriées sous différentes catégories : informations, divertissements, contrôle des appareils connectés…

Haute comme 3 pommes : l'enceinte connectée Amazon Echo

Agréable surprise venant de cet objet connecté. Un design plaisant et un rapport qualité/prix qui fait de cette enceinte, une rivale de taille.

Rappelons que l’Amazon Echo est proposé au prix de 99,99€ en gris anthracite, chiné ou encore sable. Des coques finition chêne ou noyer sont également disponibles pour personnaliser l’objet.

Ce test est évolutif au grè de notre utilisation, alors n’hésitez pas à revenir pour obtenir des compléments d’informations :).

 

Les Plus

+ Design pimpant
+ Bonne qualité sonore pour le gabarit
+ Réactivité d’Alexa
+ Les skills
+ Le prix : 99.99€
+ Possibilité de piloter d’autres objets connectés

Les Moins

- Légèrement livré à nous même aux premières utilisations de l’enceinte
- Trop de questions sans réponse
- Appel possible uniquement entre possesseurs d'Echo ou de l'application Alexa

Notre note
Note de l’utilisateur
Notez ici
Installation
Application
Prise en main
Design
Ergonomie
Fonctionnalités
Intérêt
Pour conclure

Parler de séduction est peut-être un peu fort mais l’Amazon Écho mérite que l’on s’attarde sur son cas. Le géant Américain propose un objet avec un bon rapport qualité/prix (99.99€) et qui ne dénote pas au niveau sonore.
Certes l’intelligence artificielle reste largement perfectible, mais son avenir laisse présager que du bon.
Les Skills sont clairement l'atout de cette enceinte connectée au regard de la concurrence.

Notre note
Note de l’utilisateur
2Notes
Vous avez noté ceci
Cela vous a plu ?
Excellent
83%
Intéressant
17%
Pas mal
0%
Bof
0%
Bidon
0%
Au sujet de l’auteur
Baptiste Boisard
Commentaires
Leave a response

    Répondre

    Installation
    Application
    Prise en main
    Design
    Ergonomie
    Fonctionnalités
    Intérêt