VanMoof dévoile son tout premier Speedbike, le VanMoof V
© VanMoof

Le VanMoof V veut remplacer la voiture

La marque néerlandaise de vélo à assistance électrique VanMoof étoffe sa gamme de biclou en dévoilant son premier Speedbike.
Continuant sur les consonnes, le VanMoof V est un vélo électrique à grande vitesse taillé pour dompter l’asphalte. Doté de deux roues motrices et de réglages de vitesse intégrés pour répondre aux réglementations nationales, le VanMoof V peut piquer des pointes jusqu’à 50 km/h.

 

Le grand remplacement

La mobilité citadine est à un tournant. La multiplication des modes de déplacements couplée à une diabolisation de l’automobile thermique change le paysage urbain. Appliquez une couche de COVID et vous obtenez une explosion des ventes de VAE en 2021.
Le vélo à assistance électrique a donc un bel avenir – mérité et vertueux. Mais il faudra malgré tout se démarquer et innover pour rivaliser sur un marché en forte progression.

C’est ce que fait la société hollandaise VanMoof en gratifiant sa gamme d’un Speedbike. Pour les anglophobes, il s’agit d’un vélo à grande vitesse qui, quand la législation l’autorise, peut atteindre les 50km/h.
Conçu dans cette volonté de raccourcir les parcours urbains, ce nouveau modèle embarque deux roues motrices, un système de suspensions avant et arrière, des pneus plus épais le tout relié par un cadre robuste au design anguleux et toujours aussi singulier.

Le VanMoof V est notre premier hyperbike, un vélo électrique dédié à la vitesse et aux longues distances. Je prédis que ce nouveau type d’e-bike à grande vitesse pourra remplacer totalement les scooters et les voitures en ville d’ici 2025.

Ties Carlier, cofondateur de VanMoof
VanMoof dévoile son tout premier Speedbike, le VanMoof V
© VanMoof

 

Plus de confort et plus de vitesse pour des trajets plus long

Propulsées chacune par un moteur, les deux roues fourniront la puissance nécessaire en toute circonstance avec un contrôle intelligent de la traction pour plus de sécurité et de performance.
Le VanMoof V bénéficie du background technologique de la marque dont le Turbo Boost pour augmenter instantanément la puissance de l’assistance, le Kick Lock qui permet le verrouillage sans clé du vélo, le modulateur de vitesses ou encore le système antivol.

Toujours en cours de développement, le VanMoof V devrait être proposé au prix de 3498€ pour des livraisons prévues fin 2022. Des réservations sur invitation sont actuellement disponibles pour les possesseurs d’un vélo de la gamme VanMoof. Des périodes de réservations seront partagées périodiquement pour les primo-utilisateurs via une liste d’attente sur le site de la marque.

VanMoof dévoile son tout premier Speedbike, le VanMoof V
© VanMoof

 

Quel avenir pour le VanMoof V en France ?

En empruntant un speedbike et en dépassant les 25km/h à l’aide de son assistance, vous passez du statut de cycliste à pilote auprès de la législation française.
Un statut qui est plus handicapant que gratifiant puisque juridiquement le speedbike est un cyclomoteur.

Pour pouvoir circuler avec ces vélos électriques à grande vitesse, il faudra donc se conformer au port d’un casque homologué cyclomoteur, aux obligations administratives (carte grise et assurance obligatoires) et se résoudre à circuler sur la route et non sur une piste cyclable ou forestière. Quid des gants ?

Les équipes de VanMoof développent leur vélo pour le marché international. On peut donc se demander comment le marché français accueillera ce modèle V compte tenu de ces « contraintes » législatives.
L’avenir nous le dira mais compte tenu du manque flagrant d’infrastructures dédiées aux vélos, force est de constater que ce VanMoof V peut se frayer une place de choix au même titre que tous les speedbikes – d’autant qu’il peut être une alternative plus sécurisante à la pratique du vélo sur route.

Winkco, le clin d’oeil connecté

Découvrez l’actualité des objets connectés et plus largement de la tech.

Restons connectés !!
L'actualité des objets connectés en un clin d'oeil dans votre boîte.