BassMe : le caisson de basses personnel qui vous immerge au cœur de vos jeux vidéo, films et titres audio

Faites office de subwoofer avec BassMe

La start-up française STUDIO-DUROY nous offre une nouvelle expérience auditive en développant BassMe – un objet connecté qui, disposé sur le thorax, agit tel un caisson de basses en nous immergeant dans notre écoute.

 

Je subwoofe, tu subwoofes, …

Présente à la prochaine édition du CES de Las Vegas, STUDIO-DUROY compte bien faire sensation.
Cet objectif fait sens avec le dispositif que la start-up perpignanaise s’apprête à dévoiler.
Baptisé BassMe, cet objet connecté est un caisson de basses personnel d’un tout autre genre.

Plaqué sur votre poitrine à l’aide d’une bandoulière, le dispositif de 230g et développant une puissance de 26W vous immerge dans une nouvelle expérience sensitive et auditive. Convertissant les graves en ondes et en vibrations, BassMe permet de ressentir les basses de vos films, titres audio ou encore jeux vidéo et ce durant 16 heures.

BassMe : le caisson de basses personnel qui vous immerge au cœur de vos jeux vidéo, films et titres audio

Connecté en Bluetooth ou en filaire à la source audio (mobile, ampli, ordinateur,…), BassMe amplifiera les basse fréquences pour une immersion optimale.
Le ressenti viendra accompagner le son.

STUDIO-DUROY devrait proposer ses premières unités d’ici 2019 pour le grand public et envisage une installation dans les cinémas.
BassMe ambitionne une implantation dans près de 240 salles de cinéma Premium ou 4Dx à l’horizon 2023.

Curieux de vibrer, nous attendons avec impatience la possibilité de réaliser une review de ce produit pour le moins intrigant et enthousiasmant !

 

Plus d'articles
Acquisition de Netatmo par Legrand
Legrand absorbe le fleuron de la French Tech Netatmo