Sortie de l'Apple Watch Series 4

Une mise à jour de WatchOS spéciale santé pour l’Apple Watch Series 4

La dernière Keynote de la firme à la pomme avait fait la part belle à l’Apple Watch Series 4. Deux fonctions très attendues que sont l’ECG (électrocardiogramme) et la détection d’éventuelles arythmies feront leur apparition ce soir suite à la mise à jour de watchOS (version 5.1.2).

 

Quand notre cœur fait boum

La fonction electrocardiogramme fait son apparition avec la nouvelle mise à jour de WatchOSMatériellement tout était là – les électrodes présentes au dos de la montre et sur la Digital Crown (molette de tranche de la smartwatch) – mais jusqu’alors la fonction ECG et la notification d’un rythme cardiaque irrégulier n’étaient pas accessibles.

Ce sera chose faite avec la prochaine release 5.1.2 de WatchOS.
Seuls les USA sont pour le moment concernés par ces nouveautés qui ont reçu l’aval de la FDA (Food and Drug Administration). Il faudra patienter l’accord de l’Agence Européenne des médicaments (AEM) pour espérer cette fonctionnalité sur nos Apple Watch Series 4.

L’application ECG permettra de réaliser un électrocardiogramme. Une fois lancée, il suffit de maintenir son doigt sur la Digital Crown afin de boucler le circuit des signaux électriques qui traverseront le cœur. Après 30 secondes, le rythme cardiaque est classifié (fibrillation auriculaire, rythme sinusal ou non concluant) puis l’ensemble est consigné dans l’application Health de l’iPhone.

Via le capteur cardiaque optique embarqué depuis la première version de l’Apple Watch, la fonction de notification du rythme irrégulier checke le rythme cardiaque de l’utilisateur en arrière-plan à la recherche des signes caractéristiques d’une fibrillation auriculaire et l’avertit en cas d’irrégularité.

Ces deux nouvelles fonctions aideront les utilisateurs à identifier ces fibrillations auriculaires qui constituent le trouble du rythme cardiaque le plus fréquent.
Lorsqu’elle n’est pas traitée, la fibrillation auriculaire est l’une des principales causes d’accident vasculaire cérébral.

 

Source

Plus d'articles
Q.Rad : radiateur numérique ou ordinateur chauffant ?!