Withings annonce une nouvelle montre e-sante au CES de Las Vegas

Avec sa ScanWatch, Withings repousse le concept de la montre hybride

A force d’itérer on finit par toucher la perfection et c’est peut-être ce que vient de réaliser Withings en commercialisant ce lundi sa ScanWatch.
Fruit des expériences passées, cette nouvelle montre hybride est capable de détecter les perturbations respiratoires pendant le sommeil (communément appelées apnées du sommeil) ainsi que les fibrillations auriculaires en réalisant des électrocardiogrammes.

 

Une Withings Steel HR Sport ECG Sleep…

…un peu long pour un nom commercial. ScanWatch est assurément plus approprié. Cette nouvelle montre connectée proposée par Withings pourrait s’apparenter à une fusion entre une Steel HR Sport et une Move ECG.

Withings annonce une nouvelle montre e-sante au CES de Las VegasC’était fortement envisagé et les équipes de Withings l’ont fait en poussant le concept bien plus loin.
Tout en proposant une montre élégante, intelligente et robuste (elle adopte un verre saphir), la marque française spécialiste de l’e-santé parvient à combiner une série de capteurs capables d’effectuer des mesures médicales comme un ECG ou de dépister les apnées du sommeil.

Elle peut ainsi détecter les fibrillations auriculaires (l’un des troubles cardiaques les plus répandus) et alerter son propriétaire en cas de rythme cardiaque irrégulier.
En plus d’effectuer un suivi de la fréquence cardiaque, du sommeil et de l’activité, ScanWatch offre la possibilité d’enregistrer un ECG à l’aide des électrodes figurant au dos et sur le contour du cadran.
Elle fonctionne également tel un oxymètre de pouls en réalisant la mesure de la saturation en oxygène dans le sang grâce à un capteur SP02 permettant la détection des apnées du sommeil.

Vous pourrez obtenir dès le réveil un bilan complet depuis l’application Health Mate (compatible iOS et Android) : la fréquence cardiaque moyenne de la nuit, le nombre d’épisodes apnéiques et d’événements cardiaque.

La montre vous suit ainsi jour et nuit pour détecter les troubles du cœur et du sommeil.

Withings annonce une nouvelle montre e-sante au CES de Las Vegas

 

Quoi d’neuf docteur !

Withings s’engouffre complètement dans l’e-sante avec ce nouveau dispositif connecté non invasif et tente de répondre à un problème de santé publique.

Les apnées du sommeil et les fibrillations auriculaires sont les principales causes d’AVC. Difficilement décelables, cette ScanWatch peut les prévenir… vous prévenir notamment en mesurant constamment votre fréquence cardiaque à l’aide du capteur PPG embarqué.

Un suivi cardiaque proactif qui permet à la ScanWatch de vérifier automatiquement et régulièrement votre fréquence cardiaque tout au long de la journée.
Grâce à un algorithme maison développé en collaboration avec des cardiologues, la montre pourra alors vibrer et vous notifier via l’écran figurant sur le cadran lorsque votre fréquence cardiaque est trop haute ou trop basse ou encore si le rythme cardiaque relevé est irrégulier.

Elle vous proposera d’effectuer un ECG pour appuyer ce diagnostic.
La montre enregistre un électrocardiogramme certifié médicalement pour détecter les signes de fibrillations auriculaires.
Depuis l’application mobile Health Mate, ces enregistrements pourront être partagées avec votre médecin traitant.

Withings annonce une nouvelle montre e-sante au CES de Las Vegas

Cette nouvelle innovation démontre l’ambition claire de Withings de vouloir transformer par la technologie, le rapport à la santé. ScanWatch met à la disposition du plus grand nombre des innovations révolutionnaires pour dépister l’apnée du sommeil et les arythmies cardiaques, affections répandues et pourtant sous-diagnostiquées.
Portée jour et nuit, ScanWatch offre un dépistage opportun tout en permettant un partage de ses informations avec son médecin.

Mathieu Letombe, CEO de Withings

Tête d’ampoule, cette ScanWatch ne perd pas pour autant son élégance. Elle se décline en version 38mm et 42mm elles-mêmes proposées en noire ou blanche.
Elle conserve les acquis de ses grandes soeurs en offrant le suivi multi-sport avec un altimètre, un GPS déporté sur le smartphone, l’indice de forme V02max et reprend l’écran PMOLED permettant de visualiser instantanément les données de santé, de suivi d’activité et les notifications mobiles.

Comme la Steel HR Sport, la nouvelle montre de Withings se dote d’une autonomie de 30 jours.

Sa commercialisation est désormais actée grâce à l’obtention de la certification CE médicale. Son tarif oscille suivant les modèles (38 et 42mm) entre 279,95€ et 299,95€.
Ces deux modèles sont disponibles en noir ou en blanc.

A la rédaction, on trépigne d’impatience de réaliser le test… Elle ne devrait plus tarder à être autour de notre poignet :).

Winkco, le clin d’oeil connecté

Découvrez l’actualité des objets connectés et plus largement de la tech.

Plus d'articles
Test de la trilogie Syberia réalisé sur Nintendo Switch
SYBERIA TRILOGY, c’est dans les vieux pots…