A présent, vous lisez :
Avec Siren, les diabétiques trouvent chaussettes à leur pied

Sans redéfinir le diabète et ses conséquences, on peut affirmer qu’il s’agit là d’un fléau mondial et constitue un enjeu important de santé publique. L’industrie de l’objet connecté s’est bien entendu intéressé au sujet. Des produits comme K’Track Glucose tentent de faciliter le quotidien des personnes atteintes de cette maladie chronique. Aujourd’hui c’est la start-up américaine Siren qui apporte sa pierre en développant des chaussettes connectées capables de détecter les signes avant-coureurs d’un ulcère du pied.

 

Une question de température

Au-delà de la surveillance de leur glycémie, les personnes atteintes de diabète doivent être vigilantes aux inflammations que leurs pieds peuvent subir. Dans certains cas, ces inflammations se transforment en ulcère, une complication qui mal soignée peut aller jusqu’à l’amputation du pied.

Pour éviter cette situation tragique, la start-up Siren lance une paire de chaussettes connectées. Ce produit éponyme surveille la température du pied en continu prévenant ainsi les premiers signes d’un ulcère du pied diabétique, la température étant le paramètre le plus efficace dans ce type de diagnostic.

Ces chaussettes se dotent donc d’un textile intelligent tissé de microcapteurs de température. Intégrés de manière totalement transparente, ces capteurs pourront ainsi surveiller les changements de température des pieds. Ils enverront ensuite le signal à une petite étiquette elle-même cousue sur la chaussette qui se chargera de transmettre toutes les données de température à l’application mobile dédiée, le tout en Bluetooth.
Pour palier à l’éventuel absence d’un smarpthone, Siren a également développé un Hub. Il enverra des alertes par téléphone ou via une adresse e-mail. Toutes les données transmises seront accessibles depuis un portail Web.

Siren, les chaussettes connectées dédiées aux diabétiques

Des notifications seront alors transmises aux utilisateurs dès lors que les premiers signes d’inflammation sont détectés.

Disponibles en noires, blanches, grises ou encore bleues marine, les chaussettes (d’une taille allant du 36 au 47) sont bien entendu lavables en machine mais pour s’assurer de l’exactitude et la fiabilité du produit, Siren se base sur un modèle d’abonnement.
Au tarif de 19,95 $ par mois, ce dernier prévoit tous les six mois le remplacement des cinq paires de chaussettes initialement fournies. Les chaussettes n’ont nul besoin d’être rechargées.

Ces chaussettes connectées sont en précommande sur le site de Siren.

 

 

Cela vous a plu ?
Excellent
29%
Intéressant
43%
Pas mal
14%
Bof
14%
Bidon
0%
Au sujet de l’auteur
Anthony Isaac
Gadgetophile compulsif, j'essaie de gribouiller pour Winkco autant que faire se peut. Au plaisir de partager cela avec vous !
Commentaires
Leave a response