Test de la manette sans fil Bluetooth 8BitDo M30

8BitDo M30, la manette rétro d’excellence.

Test de la manette sans fil Bluetooth 8BitDo M30

La société 8BitDo, située à HONG KONG, ravie de nombreux amateurs de rétro-gaming depuis 2013. Proposant des manettes au look des anciennes générations mais avec de nombreuses fonctionnalités et technologies modernes comme le sans-fil (par bluetooth ou radio avec un récepteur propriétaire), les vibrations,…

Forte de nombreux modèles devenus pour certains des incontournables, l’entreprise a ouvert une antenne dans notre beau pays à Strasbourg. Disposant de son propre stock et service d’envois, fini la galère des années passées pour trouver un importateur situé en Asie.

Le modèle qui nous intéresse aujourd’hui est le modèle M30 et comme vous allez le comprendre, c’est encore une fois un très bon produit que nous propose 8BitDo !

 

SEEEEEEEGAAAAAAAAAA

Nous voilà avec un beau packaging entre les mains (une habitude chez le constructeur) mais donnant une impression un peu plus « cheap » qu’à l’accoutumée.
En effet, un simple gabarit en plastique maintient la manette dans son écrin et le traditionnel porte clé a disparu.
Mais pas d’inquiétude, la qualité est toujours au rendez-vous. Vous trouverez un câble Usb-C de bonne facture griffé du logo du fabricant.

Attaquons nous maintenant au précieux contenu !
S’inspirant du look des manettes « pro » de la Sega Megadrive à 6 boutons, elle casse le « traditionnel » look Nintendo de ses prédécesseurs. Tout comme ses aînées, elle a le bon goût d’intégrer des touches L et R sur ses tranches afin d’augmenter le nombre de boutons comparé au modèle dont elle s’inspire.

Test de la manette sans fil Bluetooth 8BitDo M30

La première chose qui surprendra les amateurs de la marque sera sans doute sa croix directionnelle.
Exit la « traditionnelle » croix chère aux contrôleurs des machines de Big N et bonjour la croix circulaire typique de la Sega Megadrive.
Si elle se montre moins précise dans les diagonales, nul doute que son confort pour les jeux de combats, les beat’em all ou encore les shoot them up (pour ne citer que ces genre) saura vous charmer.
D’ailleurs, si vous avez lu notre test de Streets of Rage 4 sachez que le confort de la manette prend tout son sens sur un titre de cet acabit !

La seconde (bonne) surprise est le confort de la prise en main. Avec ses cotés arrondis, elle épouse parfaitement la forme des mains, que vous ayez de petites patounes ou des grosses paluches.
Les touches L et R sur les tranches sont accessibles sans fatiguer les doigts. Au sommet de la manette, à côté du port Usb-C servant à la recharge et à la connexion filaire de la manette, vous trouverez également un discret petit bouton d’appairage.

Pour les habitués des touches A,B,X,Y disposées en croix, un petit temps d’adaptation sera nécessaire pour se faire aux deux rangées de trois boutons situés à la droite de la manette. Rien d’insurmontable, c’en est même à se demander pourquoi cette configuration a presque disparue au bout de quelques heures.

L’ensemble, bien que léger, donne une bonne sensation de solidité et de qualité. Viennent pour finir la touche « start » située au milieu de la manette puis, en bas, trois touches « étoile», « select » et « home ».
Ne dépassant pas de la manette, elle restent facilement accessibles des deux pouces. En dessous vous aurez quatre Leds indiquant le joueur appairé sur Nintendo Switch mais aussi l’état de la batterie. Batterie qui, au passage, m’a durée une grosse quinzaine d’heures entre chaque charge.

Vous l’aurez compris, concernant l’ergonomie, c’est un sans faute. Voyons maintenant les fonctionnalités de la bête.

Test de la manette sans fil Bluetooth 8BitDo M30

 

Un couteau Suisse qui demande une notice

La manette M30 est compatible Bluetooth et filaire de par son port Usb-C.
Si la connexion par câble est réservée aux machines Windows et Mac, le Bluetooth lui se veut compatible (prenez une inspiration) Windows, Mac, Steam, Android, Linux, Raspberry et enfin Nintendo Switch. Le seul grand absent est le support iOS.

Un tel panel de compatibilité va de pair avec des manipulations fastidieuses. Je ne saurais que trop vous conseiller de garder sous le coude la notice de la manette fournie dans la boîte. Si vous veniez à la perdre, c’est par ici que cela se passe.
Selon l’appairage souhaité, la manipulation sera différente. Le constructeur a eu la très bonne idée d’indiquer les plus courantes sur l’étiquette en haut au dos de la manette.

Comme vous vous en doutez, ne disposant pas de stick analogique, la manette pourrait poser problème en terme de compatibilité sur certains titres obligeant l’usage de ce dernier en lieu et place de la croix de direction.
Mais c’est sans compter sur la capacité d’adaptation de la M30. En maintenant les touches « select » + « haut » ou « gauche » ou « droite » trois secondes, vous pourrez ainsi basculer la correspondance de l’input de la croix de la manette sur une croix, un stick gauche ou un stick droit. Si la manipulation est fastidieuse de prime abord, elle devient de plus en plus naturelle au fil du temps.

Vous pourrez également inverser les touches « A » et « B » ainsi que les touches « X » et « Y » avec la combinaison « select » + « bas » durant trois secondes. Cette fonctionnalité n’est malheureusement disponible que lors d’un appairage sur Nintendo Switch.

Un mode « Turbo » est également disponible en maintenant la touche voulue et la touche « étoile ». Ce mode n’est malheureusement pas disponible sur Nintendo Switch.

Comme c’est souvent le cas chez le constructeur, une petite mise à jour du firmware de la manette sera nécessaire pour profiter des dernières fonctionnalités. Les directives sont disponibles à l’adresse sur le site de la marque.
Si je critique ce point, il faut aussi noter, de façon positive, que le constructeur maintient relativement bien ses différents produits dans le temps, corrigeant les soucis décelés au fil du temps.

À noter qu’un support pour smartphone est disponible à part, vous permettant de maintenir votre téléphone au dessus de la manette et facilitant son usage.

Test de la manette sans fil Bluetooth 8BitDo M30

Présentée ici dans sa déclinaison Bluetooth, la manette M30 de 8bitDo existe également en version sans fil 2,4g disposant d’un récepteur propriétaire compatible Megadrive.

 

Condition du test : Test effectué sur une manette gracieusement fournie par 8bitDo France. Elle a été testée sur tous les supports cités dans le test mais principalement sur Nintendo Switch où j’ai repassé de nombreuses heures sur Street of Rage 4 à presque hurler de plaisir !
Si je ne lui avais pas déjà attribué la note maximale, le jeu l’aurait décroché une fois joué avec cette manette. Un bijou de plus à ajouter à ma collection 8BitDo <3
Test de la manette sans fil Bluetooth 8BitDo M30
8BitDo M30, la manette rétro d’excellence.
On craque ou pas ?
Vous l’aurez compris, en plus d’une ergonomie excellente, la manette M30 de chez 8bitDo propose une longue liste de compatibilité. Malgré l’absence de vibrations ou encore de contrôles gyroscopiques, elle parvient a combler les joueurs même les plus exigeants dans de nombreuses situations.

Si son utilisation se limite à des jeux d’arcades et/ou rétro de part l’absence de joystick, son rapport qualité/prix en fait un excellent produit pour le public concerné. En revanche, son incompatibilité avec de nombreux jeux modernes et le côté fastidieux de l’appairage (au moins au début de son utilisation) l’empêchent d’atteindre le statut de must-have de la manette SN30PRO du même constructeur.

Soyons clair, ne cherchez pas à l’utiliser pour jouer aux derniers gros jeux AAA de salon, mais si vous cherchez une manette de rétro-gaming et/ou de jeux arcades, FONCEZ !
Installation / Prise en main
Design
Ergonomie
Fonctionnalités
Autonomie
Interêt
Les plus
Le nombre de supports compatibles
Le confort en mains
Légère
Parfaite pour le rétro-gaming et de nombreux jeux arcade modernes
Le design
Très bon rapport qualité/prix
S’adapte à de nombreuses situations…
Les moins
…avec des manipulations fastidieuses
Pas de vibrations
Pas d’accéléromètre
Incompatible iOS
4.3

Winkco, le clin d’oeil connecté

Découvrez l’actualité des objets connectés et plus largement de la tech.

Plus d'articles
Jacquard, la veste connectée made in Google & Levi's
Projet Jacquard : Levi’s a également la fibre connectée