Energie : réduire sa consommation et son impact sur la planète

Energie : réduire sa consommation et son impact sur la planète

Article invité en collaboration avec Danielle

En 2017, la consommation énergétique de l’Europe s’élevait à 1700 millions de tonnes d’équivalent pétrole (Mtep) selon Eurostat.
Ces chiffres vont croissants, car l’usage des énergies fossiles persiste au détriment des énergies renouvelables. L’adoption des technologies écoresponsables devient essentielle afin de limiter l’émission de gaz à effet de serre et le réchauffement climatique.

 

Comment réduire sa consommation au quotidien ?

Il ne s’agit pas uniquement de réduire la fréquence d’utilisation des appareils, mais d’adopter des attitudes et des technologies employant des énergies renouvelables.
Vous pouvez entre autres :

  • Limiter l’usage de votre véhicule et préférer la marche à pied, les transports en commun, le covoiturage ou la bicyclette ;
  • Lors de vos achats en ligne, préférer des prestataires écoresponsables ;
  • Opter pour des logements collectifs plutôt qu’individuels, peu spacieux avec une isolation correcte ;
  • Acquérir des appareils qu’en cas de nécessité, car plus vous en avez, plus ils consomment. Optez pour des appareils dont la classe énergétique est faible et veillez à bien les disposer ;
  • Entretenir vos appareils électroménagers et profiter des heures creuses, périodes au cours desquelles l’électricité est moins onéreuse ;
  • Avoir recours à la domotique pour réduire au strict minimum l’usage de vos appareils électriques.

Cette liste est non exhaustive et intègre un ensemble de techniques qui permettent de réduire sa consommation.

 

Les nouvelles énergies, comment ça marche ?

Le développement des énergies renouvelables en Europe passe par l’adoption de méthodes innovantes par les particuliers et les entreprises souvent proposées par de nouveaux fournisseurs tels que Wekiwi qui permet de trouver la meilleure offre selon le type de besoin et ce qui peut être utilisé. Elles produisent peu ou pas de polluants et sont intarissables.

Il en existe 5 grands types :

L’énergie solaire : Elle est exploitée pour l’approvisionnement en électricité (cellules photovoltaïques) et en chauffage (système solaire combiné).

L’énergie éolienne : Issue de l’énergie cinétique du vent sur les éoliennes pour produire de l’électricité.

Energie : réduire sa consommation et son impact sur la planète

L’énergie hydraulique : Dans ce cas, l’énergique électrique est générée par les mouvements naturels ou artificiels de l’eau (turbines), par la différence de densité, de pression ou de température de l’eau.

La biomasse : Elle est utilisée pour la production de l’énergie électrique, de l’énergie thermique et des carburants. Ce type de source énergétique (forêts, plantes) n’est bénéfique que si son utilisation n’entraine pas de perturbation de la chaîne alimentaire.

La géothermie : Cette énergie est extraite des profondeurs de la terre, générée par la radioactivité des roches et sert à produire de l’électricité et du chauffage.

Ces sources seront employées selon les besoins émis, l’espace disponible et la position géographique de votre bâtiment.

 

Notre impact sur la planète n’a jamais autant compté

Il est absolument possible de faire de l’usage des énergies nouvelles un mode de vie, premièrement à l’échelle individuelle, puis à une échelle plus grande en ne prenant pas seulement en compte l’énergie mais également la consommation matérielle, ainsi que les déchets et donc le recyclage.

L’un des exemples le plus illustratif est la ville de San Francisco, engagée dans la lutte contre le réchauffement climatique et réputée pour ses efforts dans la gestion des déchets.
Il ne s’agit pas de prendre des décisions insurmontables, mais de définir des objectifs à atteindre progressivement, permettant de réduire sa consommation.

Article invité en collaboration avec Danielle

 

Winkco, le clin d’oeil connecté

Découvrez l’actualité des objets connectés et plus largement de la tech.

Plus d'articles
Un lit toujours au carré avec la couette connectée SMARTDUVET