Vélo à assistance électrique : conseils pratiques pour le choisir et bien s'équiper

Vélo à assistance électrique : conseils pratiques pour le choisir et bien s’équiper

Article invité en collaboration avec Camille

Ces derniers mois ont marqué un véritable tournant dans l’histoire du vélo à assistance électrique (V.A.E).
Entre prise de conscience écologique et déconfinement des populations, ce moyen de transport propre à chacun suscite davantage d’engouement, notamment dans les grandes métropoles. Ces derniers sont en effet une alternative à la fois pratique et écologique aux transports en commun bondés, aux bouchons, et garantissent l’autonomie et l’indépendance de leurs utilisateurs.

Ils seraient même un gain de temps considérable pour les personnes qui travaillent loin de leur domicile et qui multiplient les moyens de transports pour se rendre sur leur lieu d’activité.
Si les fabricants ne cessent d’innover en la matière, vous vous demandez peut-être comment choisir son vélo électrique.
Qu’est-ce qu’un V.A.E ? Comment le choisir ? Quels sont les détails auxquels prêter attention ? Zoom sur ce moyen de déplacement nouvelle génération.

 

Qu’est-ce qu’un V.A.E ?

Contrairement à ce que l’on pourrait croire un vélo à assistance électrique n’est pas motorisé. Il ne suffit pas d’appuyer sur un bouton pour le faire avancer.
En réalité, c’est le système de pédalage qui est électrique. Il s’agit donc d’un vélo disposant d’une batterie directement reliée au système de pédalage du vélo.
L’assistance électrique se met en route au moment où le cycliste commence à pédaler dans le but de réduire les efforts à fournir pour se déplacer.

Si le cycliste ne pédale pas, le vélo n’avance pas. Il est également bon de savoir que cette assistance est modulable et s’interrompt lorsque le vélo atteint les 25km/h.
En effet, une petite télécommande permet de l’activer ou non et de modifier son intensité. Les batteries amovibles (ou non) doivent être rechargées régulièrement sur secteur.

 

Comment choisir son vélo à assistance électrique ?

Avant de rentrer dans des détails un peu plus techniques, la première question à se poser au moment d’investir dans un vélo à assistance électrique est : Quelle utilité vais-je en avoir ? En effet, on opte pas pour le même deux roues que l’on habite en ville ou en campagne, qu’on l’utilise pour nos déplacements quotidiens ou pour se promener.

Les différentes types de V.A.E :

  • Le vélo de ville électrique : il est conçu exclusivement pour les déplacements en ville (il existe également en version pliante, beaucoup plus compacte)
  • Le VVT.A.E ou VTT à assistance électrique : les amateurs de sensations fortes seront comblés. Adapté aux chemins, vous pourrez vous promener en campagne, dans les bois ou en haute montagne sans difficulté.
  • Le VTC à assistance électrique : c’est le modèle le plus polyvalent. Il vous permettra aussi bien de vous déplacer en ville que de vous promener en forêt.
  • Le vélo de route à assistance électrique : il est conçu pour la pratique sportive du vélo de route.
  • Le speed-bike ou vélo électrique rapide : son usage est bien plus réglementé. Considéré comme un cyclomoteur, ce dernier est interdit aux personnes de moins de 16 ans. Pouvant atteindre une vitesse de 45 km/h, son usager doit être détenteur du permis AM ou B et porter un casque homologué.
  • Retrouvez les différents types de V.A.E sur www.bikester.fr

     

    3 éléments clés pour bien choisir son deux roues

    – La batterie : une batterie de vélo électrique pèse entre 3 et 5 kg ce qui peut, en fonction de son emplacement, déséquilibrer son utilisateur. Une batterie intégrée au cadre du vélo offre davantage de stabilité et est plus difficile à voler.

    – Le cadre et le guidon : il en existe de toutes sortes. Privilégiez les équipements les plus confortables pour votre taille et votre morphologie.

    – Les freins : les vélos à assistance électrique ont tendance à être lourds. Choisissez un vélo avec des freins à disques hydrauliques pour un freinage à la fois doux et puissant.

    Pour finir, que l’on se déplace en scooter, en voiture ou en vélo, il faut être vigilent et prêter attention aux autres. Retrouvez toute la réglementation sur l’usage du vélo à assistance électrique sur www.economie.gouv.fr.

Winkco, le clin d’oeil connecté

Découvrez l’actualité des objets connectés et plus largement de la tech.

Plus d'articles
Test du jeu Trials of Mana réalisé sur la playstation 4
Trials of Mana – le retour du roi ?