A présent, vous lisez :
Tapez sur tout ce qui ne bouge pas avec Tap, le clavier virtuel

En France, le trafic internet issu des smartphones et des tablettes dĂ©passe dĂ©sormais celui des ordinateurs d’après une Ă©tude de MĂ©diamĂ©trie effectuĂ©e en Septembre dernier. Une première qui consolide, depuis quelques annĂ©es, la bascule des eusses et coutumes sur internet.
Une start-up de Los Angeles, Tap Systems, a flairĂ© la tendance en proposant une alternative au clavier traditionnel bien trop encombrant pour ces nouveaux usages. Il s’agit de Tap, un wearable qui vous permettra de saisir des textes ou messages en tapotant sur n’importe quelles surfaces.

 

 

Il tape sur les bambous et ça saisit bien

Il existe déjà des alternatives à la saisie de texte sur mobile et tablette (la reconnaissance vocale par exemple) mais celle proposée par Tap Systems est pour le moins originale.
Telles des mitaines, venez enfiler le dispositif autour de vos doigts. Les capteurs embarqués dans Tap viendront ensuite détecter les mouvements de la main et des doigts pour saisir ce que vous souhaitez.
Semblable Ă  la souris AirMouse, il vous sera possible, selon la start-up, de saisir de façon prĂ©cise et rapide vos messages tout en ayant l’œil sur vos Ă©crans d’appareils mobiles et bien au-delĂ  puisque Tap peut Ă©galement fonctionner avec un PC, un Mac ou encore une tĂ©lĂ© connectĂ©e.

Le dispositif a Ă©tĂ© conçu pour les droitiers comme pour les gauchers, deux Tap seront d’ailleurs « jumelables » afin que vous puissiez taper avec vos deux mains.

TAP, saisir en toute liberté

Facile Ă  prendre en main ?

On ne sait pas, les rouages de Tap restent encore obscurs et le fonctionnement laisse présager un certain temps d’adaptation.
Dans le principe, connectĂ© via Bluetooth avec votre smartphone ou tablette, Tap s’interfacera avec les applications qui permettent la saisie.
Une fois l’appareil entre vos doigts, un voyelle est affectĂ©e Ă  chacun de vos « crayons » (il manque le « Y » vous allez nous dire), il vous suffit ainsi de taper avec un ces derniers pour effectuer la saisie.
Faire que des voyelles, pourquoi pas pour les onomatopĂ©es, mais pour ĂŞtre intelligible, il faut Ă©tendre l’alphabet et pour se faire l’appareil dispose d’une dĂ©clinaison de mouvements de doigts afin de saisir les consonnes, certains symboles et mĂŞme la ponctuation.

tap-clavier-everywhere

Une belle gymnastique donc Ă  laquelle il faudra se conformer ! Cependant Tap Systems a pensĂ© Ă  ses futurs utilisateurs en proposant d’apprendre les diffĂ©rentes combinaisons possibles grâce Ă  TapGenius (compatible iOS pour le moment), une application qui vous accompagnera et vous apprendra Ă  dompter l’engin. La start-up annonce 1 heure d’apprentissage avant d’ĂŞtre « dactyloTAP »… A juger sur pièce !

La dactylographie ne devrait d’ailleurs pas ĂŞtre le seul et unique usage puisque Tap Systems affirme ĂŞtre en partenariat avec des dĂ©veloppeurs et crĂ©atifs afin de crĂ©er un kit de dĂ©veloppement pour ouvrir et Ă©tendre son fonctionnement Ă  d’autres domaines voire d’autres pĂ©riphĂ©riques.
Par exemple les jeux vidĂ©os pourraient parfaitement bĂ©nĂ©ficier de Tap mais aussi et surtout la rĂ©alitĂ© augmentĂ©e et virtuelle avec l’Ă©mergence des casques VR.
 
Tap et la réalité virtuelle
Tap se charge Ă  l’aide d’un câble micro USB, 3 heures de charge suffisent. Batterie pleine, vous pourrez l’utiliser pendant quatre heures.

Tap est pour le moment en bĂŞta test mais l’objet devrait ĂŞtre disponible pour la fin de l’annĂ©e au prix de 119 dollars.
Plus d’informations sur Tap.

Source images : tapwithus.com

Cela vous a plu ?
Excellent
0%
Intéressant
100%
Pas mal
0%
Bof
0%
Bidon
0%
Au sujet de l’auteur
Anthony Isaac
Gadgetophile compulsif, j'essaie de gribouiller pour Winkco autant que faire se peut. Au plaisir de partager cela avec vous !
Commentaires
Leave a response