Détecteur de fumée connecté Netatmo

Netatmo ne se laisse pas enfumer !

Netatmo étoffe son line-up de produits dédiés à la Smart Home en commercialisant dès le 8 octobre prochain un détecteur de fumée intelligent.
Au programme notification mobile en cas d’incendie et une décennie d’autonomie !

 

Quand longévité rime avec tranquillité

Le détecteur de fumée connecté n’est pas une nouveauté. Moultes acteurs, Nest ou encore Bosch pour ne pas les citer, ne sont déjà saisis de ce marché.
Outre l’élargissement de l’écosystème de produits voués à la maison connectée, Netatmo souhaite se démarquer en proposant un détecteur connecté dont l’autonomie avoisinerait la décennie.
Pas de guillemet mais du conditionnel puisque cette durée de vie peut varier en fonction de l’usage de l’objet.

Finis les sempiternels rappels de batterie faible en pleine nuit, ici Netatmo assure 10 ans de tranquillité.
Pourquoi 10 ans, parce ce qu’il s’agit de la durée de vie maximale d’un détecteur de fumée. Une alerte sera bien entendu envoyée pour signaler le remplacement du détecteur.

Netatmo lance un détecteur de fumée intelligent

Doté d’un capteur de fumée photoélectrique et connecté au réseau Wi-Fi domestique, l’objet pourra alors vous alerter sur votre smartphone en cas de détection d’incendie tout en déclenchant une douce alarme de 85dB.
Désactivez l’alarme du détecteur depuis votre mobile ou débrayez-la manuellement directement depuis l’appareil.

Si vous optez pour l’installation de plusieurs appareils dans la maison, l’application mobile Netatmo Security (compatible iOS et Android) sera également en mesure de vous spécifier dans quelle pièce la fumée a été détectée.

Comme la plupart des produits Netatmo, l’objet est compatible HomeKit, la solution domotique d’Apple. Cette compatibilité permettrait notamment de le piloter à la voix via Siri.

Vous pouvez dès maintenant pré-commander le détecteur de fumée.
Affiché au tarif de 99,99€, il faudra cependant patienter jusqu’au 8 octobre prochain pour disposer de l’objet.

 

 

Plus d'articles
Alcopass C1, l'éthylotest connecté
Qui sera SAM ce soir ?