Nest Cam IQ, La caméra connectée 4K à reconnaissance faciale

Nest joue les physionomistes avec sa Cam IQ

Nest et Netatmo se tirent la bourre sur le marché du Smart Home et particulièrement sur celui de la caméra de surveillance. Avec un petit avantage technologique de la part de Netatmo, Nest et sa nouvelle caméra Cam IQ pourraient bien rattraper leur retard voire prendre les devants.
Cette caméra d’intérieur embarque un nouveau capteur vidéo 4K et pourra distinguer une personne dans son champ de vision allant jusqu’à détecter son visage.

 

 

I know you !

Nest s’attache à itérer ses produits, c’est le cas aujourd’hui de cette nouvelle caméra d’intérieur qui pourrait légitimement succéder à la Nest Cam (Indoor). Baptisée Cam IQ et reprenant la silhouette de la Nest Cam Outdoor, cette caméra de surveillance d’intérieure embarque un capteur couleur 4K (8 mégapixels avec zoom numérique 12x et toujours grand angle 130°). De l’utra HD justifiée par l’arrivée d’une nouvelle fonctionnalité qui manquait cruellement chez Nest : la reconnaissance faciale.

L’objet en lui-même est fidèle au design Nest et s’harmonise admirablement avec le reste de la gamme – sa petite soeur fait finalement office d’exception. Dressée sur son pied lesté, elle saura se fondre dans votre intérieur. Notez qu’elle ne pourra pas être fixer au mur à l’instar de la Nest Cam qui elle dispose d’une platine aimantée.

Un haut-parleur puissant et un jeu de 3 micros vous aideront à vilipender distinctement les instrus qui essayeront de vous chaparder grâce aux fonctionnalités de suppression de bruits de fond et de l’écho.
Comme le reste de la gamme, la caméra dispose d’une vision nocturne à l’aide de ses LEDs infrarouges.

La caméra conectée Nest Cam IQ

Une question de QI

La caméra se dote d’une puissance de calcul exceptionnelle en s’équipant d’un processeur 6 cœurs et en proposant une meilleure connectivité. Jumelée à son capteur 4K, cette puissance permet de monter en gamme et ainsi de proposer un produit plus précis et plus fiable surtout concernant les alertes. Un mouvement de feuille, un changement brutal d’exposition deviennent des prétextes de notifications, des alertes peu pertinentes dans la majorité des cas qui finissent par nous faire perdre notre vigilance.
Nest propose donc une alternative en distinguant une personne d’un animal par exemple. La firme américaine va plus loin en analysant les vidéos transférées vers le cloud et en permettant à ses utilisateurs de savoir si la personne détectée est connue ou non. Un bon moyen d’épurer les notifications.

La partie audio fait aussi dans l’intelligence puisque des alertes pourront vous être envoyées si des personnes parlent en dehors du champ de vision ou encore si votre chien aboie.

Nest Cam IQ, la caméra connectée de surveillance

Payer pour augmenter son QI

Le reproche que l’on fait systématiquement à Nest, c’est son abonnement Nest Aware bridant littéralement l’usage natif du produit. Pour espérer accéder à un historique de vos vidéos et surtout jouir de la reconnaissance faciale et des notifications audios intelligentes, il faudra vous soumettre au tarif prohibitif d’un abonnement mensuel (10€/mois pour un historique vidéo de 10 jours et 30€/mois pour 30 jours).
Un choix regrettable presque réducteur compte tenu de la qualité des produits Nest et qui plus est face à une concurrence fournissant ce type de service gratuitement.

Dès le 28 Juin, la Nest Cam IQ sera proposée au prix de 349€, un positionnement tarifaire qui se situe bien au-delà de ce type de dispositif. Là encore nous sommes assez surpris, la 4K justifie probablement les moyens mais ajoutez à cela l’abonnement Nest Aware, le produit ne devient plus « bon marché ».
La qualité et l’écosystème Nest mixés à l’excellente synergie entre chaque produit de la gamme nous donneront peut-être tort sur le futur et le succès annoncé ou non de ce produit.

Plus d'articles
Janasense, la solution connectée pour les personnes âgées
Janasense, un papy/mamy-sitter connecté ?