iOS 14, le petit kick d'Apple vers la domotique

iOS 14, le petit kick d’Apple vers la domotique

Hier se tenait la Keynote estivale d’Apple. Un rendez-vous toujours très attendu qui a levé le voile sur iOS 14 et son lot de nouveautés.
Parmi les annonces, HomeKit reprend du gallon avec l’upgrade de l’application Maison : une peau neuve plus pertinente, plus intelligente et surtout plus simple.

 

Home sweet home

Même si l’ANNONCE de la Keynote reste qu’Apple glissera vers ses propres puces Apple Silicon (de nouveaux processeurs « home made » pour ses futures machines) ce que notre cœur d’IoTiste a retenu c’est incontestablement cette nouvelle pièce que la firme de Cupertino remet en direction de la maison connectée.
Injecter du sang neuf surtout dans un secteur qui connait toujours des débuts timides est de bonne augure et de surcroît quand la simplicité vient ponctuer tout cela.

Lors de son passage sur le podcast d’Anti-Brouillard, Fred Potter (CTO du programme Eliot chez Legrand et fondateur de Netatmo) déclarait que la domotique n’était pas du gadget et ne doit pas être réservée à une élite geek. Et c’est également le credo d’Apple qui vient renforcer cet horizon avec l’application « Maison ».

Adjoindre un nouvel objet connecté devrait être un jeu d’enfant et le piloter également pour un fonctionnement plus efficace et plus intelligent.
L’application sera le hub de tous vos accessoires connectés que vous pourrez regrouper pièce par pièce et automatiser.

L'application Maison d'Apple

Vous pourrez élaborer des scénarios permettant de lancer une routine impliquant plusieurs objets à l’aide d’une même commande. Créez « je pars au travail » qui ordonnera l’extinction des lumières, baissera le thermostat, fermera les volets, …
Vous pourrez utiliser les données de géolocalisation de votre smartphone pour ouvrir le portail/garage ou allumer les lumières à votre arrivée.
Le statut de chaque objet sera également remonté dans l’application pour connaître leur état à tout moment.

Plus de 100 marques compatibles HomeKit dont les grands noms de la maison connectée Legrand, Somfy mais aussi les éternels rivaux Google et Amazon viennent s’interfacer.

 

Plus on est de fous…

L’accent a été porté sur la sécurité et l’interopérabilité entre chaque appareil afin de maîtriser un écosystème doté d’objets hétérogènes.
Ainsi vous pourrez éteindre les lumières, les allumer en cas d’activité détectée par votre ou vos caméras, voir qui frappe à votre porte, augmenter de 1°C le salon, le tout depuis une et même application plus complète et surtout plus simple.

Bien entendu Siri est également de la partie pour effectuer le pilotage à la voix de tout ce joli petit monde. Le regroupe par zone permet notamment de balancer un « Allume le chauffage à l’étage

L’application Maison prend également en charge les téléviseurs compatibles AirPlay 21. Une fois la TV ajoutée à l’application, vous pourrez l’allumer, régler le volume, changer de source, l’éteindre…

Sur le volet de la sécurité liée au domicile, certaines caméras de surveillance (Eufy, Netatmo, Logitech…) s’intègrent parfaitement à la solution avec l’ajout de la reconnaissance faciale en lien avec l’application Photos d’Apple pour identifier et distinguer vos proches.
L’enregistrement d’une séquence vidéo issue d’une détection d’activité sera conservée gratuitement dans les comptes iCloud. Ces séquences seront ensuite disponibles pendant 10 jours dans l’application Maison.

Winkco, le clin d’oeil connecté

Découvrez l’actualité des objets connectés et plus largement de la tech.

Plus d'articles
PlayDate, la balle connectée pour chiens et chats
PlayDate, la baballe revisitée : connectée et intelligente