Flow, capteur nomade pour mesurer la pollution

Flow mesure le niveau de pollution autour de vous

Après Myfood et sa serre connectée, restons dans sur cette dynamique écologique avec Flow. Conçu par la start-up parisienne Plume Labs, cet objet connecté nomade vous permettra de mesurer avec précision le niveau de pollution de l’environnement dans lequel vous vous situez.

 

 

 

Bulletin local de pollution 24 heures sur 24

Dans la famille Quantified, je demande l’Environment…
Devenu depuis quelques années le porte étendard des objets connectés, le Quantified Self (comprenez la mesure et l’analyse de ses données personnelles) se voit peu à peu éclipser par un petit frère : le Quantified Environment. Si le principe vous échappe, rentrons dans le concret avec un digne représentant de ce mouvement, j’ai nommé Flow !

Développé par Plume Labs, ce capteur connecté nomade analyse en temps réel la qualité de l’air du lieu dans lequel vous êtes, que vous soyez à l’extérieur ou à l’intérieur.
Ainsi en mesurant quatre familles de polluants (gaz d’échappements, particules fines, composés organiques volatiles de la maison, niveaux élevés d’ozone …), la température et l’humidité, Flow se chargera de vous alerter et vous de fournir des indications en temps réel sur le niveau de pollution auquel vous êtes exposé.

Depuis l’application mobile vouée à l’objet, vous contrôlerez votre exposition grâce à des alertes sur la qualité de l’air, vous offrant par exemple le parcours le moins pollué pour vous rendre au travail ou le moment adéquate pour une petite séance de jogging en extérieur.

Flow, capteur nomade pour mesurer la pollution

Est-ce que j’ai une gueule d’atmosphère ?

Soutenue par sa communauté d’utilisateurs de Flow, Plume Labs souhaite dresser une cartographie des zones saines et polluées. Une plateforme mondiale et collaborative de données sur la qualité de l’air vient d’être lancée par la start-up, une API ouverte ouverte pour faciliter l’accès à l’information sur la qualité de l’air.

[blockquote cite= »Romain Lacombe – CEO et co-fondateur de Plume Labs »]La pollution de l’air est une crise mondiale, et l’industrie technologique a les outils pour permettre une prise de conscience collective et l’obligation morale de contribuer à l’enrayer. L’API de Plume aidera les développeurs à créer de nouveaux produits qui intégreront facilement les prévisions environnementales en temps réel.[/blockquote]

Récompensé lors du CES 2017 dans la catégorie “Tech for a better world”, Flow devrait pointer le bout de son nez d’ici la fin de l’année pour un prix qui n’a pour le moment pas été communiqué.

Flow, capteur nomade pour mesurer la pollution

Plus d'articles
Nokia rachète Withings
Nokia s’offre la santé connectée en rachetant Withings