Philips Hue s'enlève une épine de l'interrupteur

Philips Hue s’enlève une épine de l’interrupteur

Même si la Mecque de la Tech n’a lieu que virtuellement cette année, les sempiternelles annonces du CES de Las Vegas pleuvent depuis son ouverture le 11 janvier dernier.
Les ténors du genre multiplient les nouveautés et Philips Hue n’échappe pas à la règle. La section « éclairage » de la marque néerlandaise développée par Signify dévoile un module encastré pour les interrupteurs muraux répondant à une problématique que tout possesseur d’ampoules connectées connaît.

 

Et c’est un grand oui…

…parce que l’éclairage connecté et notamment les ampoules sont devenus des indispensables dans une maison un tant soit peu intelligente.
Et que ce module corrige une problématique qui n’a que trop duré…

Si vous installez une ampoule connectée sur un éclairage dépendant lui-même d’un interrupteur mural, vous aurez constaté qu’en éteignant l’interrupteur vous coupez de fait l’alimentation et ainsi réduisez à néant l’utilité de ce type de dispositif – à savoir le piloter à distance que ce soit avec votre mobile, à la voix ou encore l’inscrire dans des scénarios domotiques.

Ce module Philips Hue, qui viendra s’encastrer et se disposer derrière un interrupteur mural classique, empêche ainsi l’alimentation électrique d’être déconnectée par l’interrupteur.
Il sera alimenté par une batterie qui offrirait une autonomie de 5 ans dixit la marque.

Philips Hue s'enlève une épine de l'interrupteur
© Signify

Notez que ce module ne fonctionnera qu’avec les systèmes d’éclairage Philips Hue.
Il devrait être disponible en Europe dès le mois de mars pour un tarif unitaire de 39,95€. Un pack de deux modules est envisagé au prix de 69,95€.

Winkco, le clin d’oeil connecté

Découvrez l’actualité des objets connectés et plus largement de la tech.

Restons connectés !!
L'actualité des objets connectés en un clin d'oeil dans votre boîte.