Comment planter sa campagne de crowdfunding

5 astuces pour planter sa campagne de crowdfunding

Une campagne de crowdfunding est alléchante à bien des égards. C’est à la fois une démarche marketing et commerciale mais il s’agit aussi et surtout d’une collecte de fonds permettant la naissance ou le développement d’un business quel qu’il soit.
Si de prime abord lancer une campagne semble simple et accessible parmi la pléthore de plateformes (Kickstarter, Indiegogo, KissKissBankBank, Ulule, …), il y a quelques préceptes à ne pas employer – sauf si l’idée de scier la branche sur laquelle vous êtes, vous semble un concept viable.

 

Lancer et après discuter

Penser qu’il suffit de créer un compte sur Indiegogo pour réussir votre campagne de financement participatif est en soi un mauvais départ. La précipitation doit laisser place à la réflexion.

Une campagne réclame une bonne préparation en amont. Border son projet avec des objectifs réalistes ne s’improvise pas.
Il est donc nécessaire d’avoir une vision globale dès le lancement et d’adopter la meilleure stratégie pour inciter votre cible à croire en vous et investir dans votre projet.

 

Avoir les yeux plus gros que les ventes

Votre projet est votre bébé mais attention à ne pas en faire des caisses en vantant exagérément ses mérites. Une communauté va progressivement s’instaurer autour de votre projet. Dupez-la et c’est la catastrophe assurée.

Restez modeste et faites preuve de transparence en communiquant régulièrement.
Un early-adopter averti en vaut deux.

 

Négliger son entourage

Identifier votre cible est l’un des critères les plus importants. Les membres de votre entourage, a commencer par votre famille, seront vos premiers contributeurs.

Veillez à bien identifier les intéressés, choyez-les en expliquant notamment les enjeux de votre compagne.
Cette base sera le terreau de la confiance qui est l’essence même du crowdfunding et l’une des clés de la réussite. Elle permettra d’ouvrir votre cible et d’attirer l’attention de vos clients encore inconnus.

 

Un temps pour tout

Lancer votre campagne de crowdfunding la veille des congés d’été est périlleux. Outre les départs minimisant l’attention, le budget de vos potentiels clients risque d’être consacré à leurs futures vacances.
Idem privilégiez les débuts aux fins de mois pour le lancement. Veillez à ce que le calendrier soit favorable.

 

La plateforme, le choix de Fophie

Choisissez arbitrairement votre plateforme de crowdfunding et la réussite de votre campagne sera tout aussi aléatoire.
En fonction de votre projet, des valeurs que vous véhiculez, de la concurrence déjà installée, le choix du service se veut primordial.
Vous devez comprendre les codes de chacun, leur communauté, étudier les projets engageants pour enfin choisir la plateforme qui se conforme le mieux à votre concept et à vos objectifs.

 

 

Plus d'articles
Parrot a de plus en plus la main verte