A présent, vous lisez :
Test du Pommeau de douche connecté Hydrao : pédagogique et surprenant

Hydrao First, le pommeau de douche connecté
CompareComparing...


Coup de coeur

Test du Pommeau de douche connecté Hydrao : pédagogique et surprenant

Quand notre Rédac’Chef Anthony m’a proposé d’écrire le test du pommeau de douche connecté Hydrao, j’avoue que j’hésitais…

D’une part, parce que ce n’est pas franchement le premier objet connecté qui me viendrait à l’esprit, à froid, si l’on me demandait d’en citer un. D’autre part, parce que disons-le clairement, je suis nul en bricolage et l’idée de devoir potentiellement brancher un port USB dans ma douche pour recharger ledit objet me semblait un brin dangereux.

Heureusement, le pommeau connecté Hydrao a littéralement douché mes idées reçues sur le sujet, au point de devenir un coup de cœur ! Voyons pourquoi.

 

Unboxing your shower

La séquence déballage est un grand classique du monde de l’high-tech, pas de raison que cette curiosité qu’est le pommeau de douche Hydrao y échappe.

Son packaging est assez soigné et peu encombrant. D’un graphisme sobre et moderne, il affiche la promesse d’une économie de 200€ d’eau par an (pour une famille de 4 économisant 22 litres par douche). Compte-tenu du prix moyen constaté de 89€, l’investissement est théoriquement rentable en moins de 6 mois, ambitieux mais pourquoi pas !

Les concepteurs ont mis également l’accent sur la compatibilité Android/iOS de la bête, sur l’aspect ludique, ainsi que (cocorico) sur la conception française de cette entreprise issue de la French Tech. Pour autant la langue anglaise n’est pas oubliée et le descriptif disponible en 8 autres langues. Bien joué.

DĂ©ballage du pommeau de douche Hydrao

Pour les gens comme moi, plus fans de Super Mario que de Georges le Plombier, Hydrao a pensé à tout et fournit une notice explicative assez claire, un réducteur de débit ainsi qu’un joint filtre pour l’installation du pommeau.

Il est également précisé qu’aucune vis ni prise de courant n’est nécessaire pour que cela fonctionne. C’est la force de l’eau qui permettrait au pommeau de s’animer (à noter qu’un débit minimal de 2 bars est nécessaire). Je reste dubitatif mais en avant Guingamp !

 

Un démarrage simple et haut en couleurs

En me renseignant sur le sujet, j’ai appris que les Français passent en moyenne 9 minutes par jour sous la douche (sondage BVA-Doméo) soit 54h45 par an. Dit comme ça, cela fait un peu froid dans le dos, et ce n’est pas une question de chaudière : laisser ma douche allumée pendant 54h45 d’affilée me choquerait autant que mon banquier en recevant la facture, et pourtant… c’est visiblement bien ce que je fais en théorie !

Il me tarde donc de vérifier mon impact réel sur la planète. Mais tout d’abord, réglons une petite problématique de confidentialité…

« AH, NON ! Il est HORS DE QUESTION que ton truc connecté m’espionne sous la douche ! » Voilà en substance ce que Chérie m’a dit une fois le pommeau installé (ce qui avec une bonne clé anglaise prend 2 min). Bien que je ne bouderais pas mon plaisir, Hydrao ne propose pas (pas encore ? slurp) de fonction webcam sur son pommeau de douche connecté.

Une fois rassurée sur le fait qu’on ne la verrait pas sur un cloud obscur en Russie et que les données confidentielles de notre consommation d’eau resteraient bien sagement dans notre tablette ou notre téléphone, ma cobaye a pu étrenner le dispositif.

Pas besoin d’appairer le pommeau Hydrao avec mon téléphone, il suffit de lancer l’appli avec le bluetooth activé et le tour est joué. Une belle lumière verte habille la salle de bain, l’écologie peut être sexy après tout.

 

De la pédagogie et du crédit !

Loin de vous dire que vous êtes un cochon de capitaliste qui consomme la moitié des réserves d’eau des pays du tiers-monde en une seule douche, Hydrao joue plutôt la carte de la pédagogie et vous propose de prendre une douche de référence qui servira par la suite à vous coacher au quotidien.

Ainsi, au lieu d’obtenir une lumière verte à 10 litres, bleue à 20, rose à 30 et rouge à 40 litres consommés, l’application programmera le pommeau pour qu’il s’adapte à vos niveaux de consommation habituels. En parallèle, une goutte d’eau se remplira sur l’appli au fur et à mesure de la douche. Après, à vous de jouer et d’essayer de tenir vos engagements de consommation en faisant diminuer la taille de cette goutte.

Application mobile Hydrao

Je dois dire sur ce point qu’on se prête très rapidement au jeu et qu’on devient malgré soi attentif à sa consommation, surtout lorsque le pommeau affiche une couleur rose depuis un certain temps. Pas de pénalité ou de coupure d’eau en cas de dépassement (ça ne serait pas bête pour les parents d’ados) mais une lumière rouge clignotante qui prévient gentiment que vous transformez votre douche en chutes Victoria.

Surtout, c’est le cumul d’économies réalisées (paramétrable et basé sur un prix moyen) qui incite à aller de l’avant et à continuer de relever le défi au quotidien (sans forcer nous avons ainsi fait 32 € d’économies en seulement 100 douches).

Il y a des jours avec et des jours sans bien sûr, mais globalement nous avons l’impression, si ce n’est de changer nos habitudes, d’être beaucoup plus attentifs au temps que nous passons douche allumée. Mise au vert accomplie donc, le tout dans une ambiance zen prodiguée par des LED aux couleurs chatoyantes et à la lumière douce.

Pommeau de douche connectée Hydrao

Le seul reproche que l’on pourrait faire au pommeau de douche Hydrao, c’est de donner une vision pas assez fine de l’utilisation de chacun et du temps passé. Si un graphe présente bien l’évolution de la consommation globale du foyer, il est impossible d’afficher sur l’application la liste des douches effectuées, leur durée, pour ensuite les assigner à telle ou telle personne et savoir qui consomme quoi. Ce qui, au delà de démontrer que c’est moi le plus rapide et le plus économe à prendre ma douche (hein Chérie ?), permettrait d’éviter nombre de disputes au moment de la facture dans certains couples, familles ou bien encore dans les colocations. A méditer.

Les Plus

Facilité d'installation
Ergonomie de l'application
PĂ©dagogie

Les Moins

Pas de gestion par profil utilisateur
Pas d'affichage du temps passé

Notre note
Note de l’utilisateur
Notez ici
Installation
Application
Prise en main
Design
Ergonomie
Fonctionnalités
Intérêt
Pour conclure

Le pommeau de douche Hydrao remplit son objectif en étant attrayant, pédagogue, et surtout jamais culpabilisant. Il arrive là où on ne l’attendait pas et devient une seconde conscience fort bienvenue au quotidien, malgré ses limites. On se prend même à rêver d’un système similaire pour les robinets d’eau d’évier, les chasses d’eau, ou le jardin afin d’obtenir une cartographie précise de notre consommation d’eau. Une question de temps sans doute avant qu’Hydrao ne travaille sur le sujet…Bravo en tout cas les gars !

Notre note
Note de l’utilisateur
1Note
Vous avez noté ceci
Cela vous a plu ?
Excellent
40%
Intéressant
40%
Pas mal
0%
Bof
0%
Bidon
20%
Au sujet de l’auteur
Romain Bartoli
Journaliste, passionné d'automobile, Romain a passé 3 ans de sa vie comme rédacteur web au sein de Turbo.fr où il officiait précédemment comme Webmaster et 2 ans et demi chez le constructeur Hyundai. Amateur de belles carrosseries, c'est naturellement qu’il s'est tourné vers Aubade où il s'est occupé de la communication internet de la marque. Depuis 2017, en parallèle de participer à l'avènement d’une révolution dans l’univers de l'architecture (BIM&CO), ce geek contribue à Winkco.
Commentaires
Leave a response

    RĂ©pondre

    Installation
    Application
    Prise en main
    Design
    Ergonomie
    Fonctionnalités
    Intérêt