Test de la montre connectée Honor MagicWatch 2 - 42mm

La montre HONOR MagicWatch 2 est-elle vraiment magique ?

Test de la montre connectée Honor MagicWatch 2 - 42mm

Une tocante qui ne fait pas tic-tac, comment ça !?
Et oui la MagicWatch 2 est une montre connectée démunie d’aiguille. Mais attention cela n’en fait pas moins une montre de pointe. Disposant d’un GPS intégré, d’un cardiofréquencemètre et d’un écran tactile Amoled de 1,2 ou 1,4″ suivant les modèles, cette MagicWatch 2 s’équipe convenablement pour rivaliser avec les montures connectées concurrentes.

Ce modèle propulsé par HONOR est disponible en deux tailles 46mm et 42mm, avec quelques fonctionnalités différentes entre chaque.
Je vais vous partager mon expérience avec cette montre qui m’intrigue – moi qui aime les «vraies» montres et qui utilise une montre dédiée aux sports.
Déballons donc ce produit dont le packaging nous donne instantanément le ressenti d’un produit de bonne facture. A titre indicatif, le test est réalisé avec la version 42mm.



 

Au poignet ça donne quoi ?

Sortie de sa boîte, cette montre se veut très légère (32g) et c’est un point positif.
Son aspect noir brillant pour le cadran et noir mat pour le bracelet offre un style très sobre et discret qui peut convenir à tout type d’occasion.
L’absence de lunette laisse place à une cadran bombé qui renforce ce sentiment global de discrétion. La montre semble taillée dans un bloc offrant ainsi un design très réussi.

Une fois au poignet, elle est très agréable à porter – le bracelet ne pince pas la peau et sa texture n’est pas désagréable.

Lorsque l’on souhaite afficher l’heure, une multitude de formes différentes nous est offert.
On peut bénéficier d’un affichage classique avec juste des aiguilles, un affichage numérique de style rétro ou encore un affichage sobre récapitulant toutes les infos de notre journée.
Plus d’une centaine de cadrans sont disponibles depuis l’application mobile Health de Huawei (compatible Android et iOS).

Test de la montre connectée Honor MagicWatch 2 - 42mm

Notons au passage que le modèle 46mm est proposé à 159,90€ quant au modèle 42mm il s’affiche à 129,90€.

 

Gogo gadgeto montre

Bon, on est d’accord, c’est joli, mais qu’en est-il des fonctionnalités ?
Vous n’allez pas être déçu, car il y en a un paquet.

Commençons par les entraînements. Depuis la montre, il nous est possible de lancer une activité sportive parmi la quinzaine proposée pour collecter un max de données.
On peut également consulter ses entraînements directement sur la montre – très pratique même si l’usage est moins ergonomique que sur un smartphone (l’écran de 1,2 pouce pour la version 42 est un poil juste).

Si vous décidez de suivre un programme spécifique (comme un entraînement d’une semaine dont l’objectif est de courir 5km), vous pourrez facilement vous situer. Je reviendrai sur la partie “sport” plus tard.

La montre offre un graphique de son rythme cardiaque en temps réel. Il est aussi possible de définir des alarmes pour être avertis quand le pouls est trop bas ou trop élevé. De la même manière, il est possible d’afficher un graphique qui évalue votre niveau de stress dans la journée grâce à la technologie TruRelax de Huawei.

Test de la montre connectée Honor MagicWatch 2 - 42mm

Une fonctionnalité que j’apprécie beaucoup sur cette montre est l’historique d’activité.
Elle affiche 3 jauges qui se réinitialisent chaque jour : une jauge pour le nombre de pas effectués dans la journée, une autre pour le nombre d’heures d’activité (nombre d’heures où l’on se lève au moins une fois) et pour finir une jauge du nombre de minutes d’exercices.
Cette dernière permet de voir rapidement si vous avez atteint vos objectifs de la journée.
Et on se sent mieux quand les 3 jauges sont au maximum en fin de journée 😉 .

Dans ce paragraphe, je vais regrouper quelques fonctionnalités car elles n’apportent pas de réelle innovation en la matière mais ont le mérite d’exister.
La montre dispose d’une fonction qui permet de réaliser des exercices respiratoires. Elle nous indique quand inspirer et expirer tentant ainsi d’évacuer le stress ou à défaut d’insuffler un peu de détente.

Vous pourrez bénéficier de la météo du moment en fonction de votre localisation.

Si jamais vous perdez votre téléphone, vous pouvez le faire sonner en utilisant votre montre.
Un mode « torche » permet d’allumer tous les pixels de l’écran en blanc malheureusement la luminosité s’avère trop légère.

La fonctionnalité sommeil de la montre n’a pas grand intérêt par rapport à la visualisation sur l’application. Sur la montre on ne voit que le nombre d’heures de sommeil sans aucune autre information. Bien évidemment, il y a un chronomètre, un minuteur et une alarme. Il est possible de stocker de la musique sur la montre et d’appairer vos écouteurs sans fil – pratique pour partir faire du sport sans son mobile.

On peut accéder à un baromètre, un altimètre et une boussole qui font le job.
Pour finir, il est possible de consulter les notifications de son smartphone. Je trouve cette dernière fonctionnalité inutilisable, car nous recevons la même notification cinq fois.
Un problème visiblement récurrent car il est remonté sur certains forums.

Test de la montre connectée Honor MagicWatch 2 - 42mm

 

What Health !

Toutes ces fonctionnalités disponibles ça fait beaucoup, mais quand on parle de montres connectées, on sait très bien qu’il faut les associer à un smartphone.
Pour cela, notre petite montre utilise l’application Health de Huawei disponible sur l’App Store et sur le Play Store.
On installe notre application, on connecte la montre et « hop », le tour est joué. C’est vraiment très rapide et facile.

Comment ai-je utilisé l’application tous les jours et l’ai-je apprécié ?
C’est très simple. Tout d’abord, l’application possède un thème sombre et pour moi et mes petits yeux, c’est très important (sûrement un truc de développeur).

La dashboard de l’application est complet. On y retrouve un bilan de nos objectifs de la journée, notre historique des exercices, notre rythme cardiaque, notre sommeil, notre poids (qu’il faut saisir manuellement), votre stress et pour finir le SpO2 (pas disponible sur la version 42 mm). Un joli éventail mais c’est tellement bien présenté que l’on trouve tout de suite ce que l’on veut.

La section « exercice » permet de lancer une activité depuis le mobile et de consulter l’historique.
On peut aussi avoir accès à des programmes d’entraînement pour atteindre des objectifs comme courir un 5 km ou bien 10. L’important est qu’il y en a pour tous les niveaux et c’est très appréciable.

L'application mobile Huawei Health de la MagicWatch 2

Pour finir avec l’application, il y a une partie « Moi ».
C’est ici qu’on peut éditer son profil et ajuster certains paramètres.
Bon ok, je ne vous dis pas tout. Le plus important sur cette page ce sont les MÉDAILLES.
Le grand fan de jeux vidéo que je suis ne peut s’empêcher de vouloir collecter toutes les médailles et finir à 100 % ce jeu… Oups, je m’écarte du sujet.
Plus sérieusement, c’est un réel plaisir que de voir des petits accomplissements et de marquer le coup en enregistrant la date où l’on a gagné cette médaille.

Avis aux amateurs il y a des médailles pour 15 000 000 de pas ou encore pour un super marathon de 100 kilomètres. Bon courage.

 

Par ici les sportifs

S’il y a des sportifs qui lisent ce test, c’est ici que la partie intéressante commence !
La prise en charge des sports est très complète sur cette montre, attention liste de tous les sports disponibles dans 3… 2… 1…

  • Course guidée (programme de course définit par la montre, tout niveau)
  • Course en extérieur et en intérieur
  • Marche en extérieur et en intérieur
  • Cyclisme en extérieur et en intérieur
  • Nage en intérieur et en intérieur
  • Randonnée montagne et plat
  • Course cross-country
  • Triathlon
  • Vélo elliptique
  • Rameur
  • Autre

De tous ces sports, j’ai réellement testé la course en extérieur, le vélo elliptique, le rameur et autre pour une séance de crossfit ainsi que du squash.

Commençons par la course en extérieur qui m’a réellement impressionné. Je possède un Garmin Forerunner 30 et je trouve que la MagicWatch 2 est réellement supérieure à tous les niveaux.
Les données que l’on peut consulter pendant la course sont impressionnantes par rapport à la Garmin

Sur le premier écran de la montre, on retrouve la fréquence cardiaque, le rythme (min/km), la distance totale parcouru et le temps complet. Sur le second (auquel on accède d’un slide horizontale du doigt) sont indiqués le nombre de pas, la cadence et le nombre de calories brûlées.

Un troisième écran offre l’élévation totale et actuelle et un quatrième propose un mode fantôme qui en réalité est une intelligence artificielle qui reprend vos anciennes performances pour vous challenger durant votre parcours.

Et pour finir cette longue liste, les effets d’entraînement qui sont un indicateur de l’effort en aérobie et anaérobie. Si je vous décris ces écrans, c’est que je n’ai pas eu la possibilité de prendre des photos pendant la course, désolé.

Allez, je me rattrape sur la consultation des données directement depuis l’application, en image cette fois.

L'application mobile Huawei Health de la MagicWatch 2

Je trouve le tout très complet et il est très pratique de consulter toutes ces données pendant la récupération en marchant après la course.
Je pense que je pourrais vite ne plus me passer de cette montre lors de mes courses tellement elle remplit mieux son rôle que mon ancienne.

Après avoir utilisé la montre plusieurs fois pour la course à pied, elle se place première dans mon classement. Elle détrône largement mon ancienne montre, au point que je ne peux plus m’en passer.

En ce qui concerne le vélo elliptique, le rameur et la catégorie autre (ici crossfit et squash) je suis assez déçu, mais c’est une déception générale qui s’applique à toutes les montres connectées.
A part nous proposer un suivi cardiaque, il n’y a pas d’autre données collectées.
A l’issue de séances assez physiques, j’ai constaté que la montre m’indiquait un effort faible ou moyen en général. Je peux vous affirmer que lorsque vous êtes au bout de votre effort et que l’on voit que c’est « moyen », on ressent une petite haine au fond de soi.

Pour les plus courageux qui seraient prêt à se jeter à l’eau avec la MagicWatch 2, sachez que ce modèle est étanche jusqu’à 50 mètres (5 ATM). Il est donc possible de la porter pendant vos séances de natation.

 

Au rapport capitaine

Une fonctionnalité dont j’attendais beaucoup et qui m’a déçue est les rapports hebdomadaires.
J’étais très motivé à l’idée à retrouver dans cette section des informations sur les points à améliorer pour préparer au mieux la semaine suivante

Malheureusement, on ne trouvera ici que des comparatifs d’une semaine à l’autre sur les pas effectués, la distance des courses de la semaine. Ces rapports mériteraient d’être approfondis afin de mettre en avant ce qui n’a pas été dans la semaine. Il y a du potentiel pour cette fonctionnalité pourtant.

 

A bout de souffle

L’autonomie de cette MagicWatch 2 est discutable.
A pleine charge, j’ai constaté 92h d’autonomie avec une utilisation plus que modérée.
On est assez largement en deçà de la semaine d’autonomie annoncée par HONOR.

En revanche le temps de chargement est quant à lui à saluer puisqu’il faut un peu plus d’1 heure pour une recharge complète de 0 à 100%.

Test de la montre connectée Honor MagicWatch 2 - 42mm

 

Conditions de test: Test réalisé avec une montre gracieusement prêtée par HONOR. Après 3 semaines de test intensif, il est temps de faire dodo.
Test de la montre connectée Honor MagicWatch 2 - 42mm
La montre HONOR MagicWatch 2 est-elle vraiment magique ?
On fait le bilan !
Si l'on tient compte du rapport qualité/prix, cette MagicWatch 2 est à saluer. S'affichant à 129€ pour la version 42mm, la montre de HONOR n'a pas à pâlir aux vues de ses spécifications (GPS intégré, capteur HR, ecran Amoled,...).
Elle est confortable, élégante et simple à utiliser. La porter au quotidien et l'utiliser pour le sport était un vrai plaisir.

Elle n'est pas parfaite pour autant. L'autonomie, même en utilisation modérée (sans utilisation du GPS) n'excède pas les 96h.
Les rapports hebdomadaires n'ont que peu d'utilité et concernant les notifications mobiles répétées, c'est un véritable "non" pour moi.
Espérons qu'une mise à jour viendra prochainement corriger ces petits couacs.
Installation
Application
Design
Confort
Autonomie
Sport
Expérience journalière
Les plus
La qualité du produit
La légèreté et le confort
Installation et connexion rapide
Les données sur les différents sports notamment pour la course
L'application Health avec un thème sombre
Les moins
Batterie qui ne dure que 4 jours même avec une utilisation modérée
Pas d’émojis disponible
Notifications redondantes
Rapport hebdomadaire décevant
4.1

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Installation
Application
Design
Confort
Autonomie
Sport
Expérience journalière
Note finale

Winkco, le clin d’oeil connecté

Découvrez l’actualité des objets connectés et plus largement de la tech.

Plus d'articles
Kit de démarrage sécurité Bosch Smart Home
Kit de démarrage sécurité Bosch : la surveillance, en toute transparence !