A présent, vous lisez :
Gaspard prend soin des popotins

Intelligent comme un fauteuil roulant, c’est désormais ce que l’on peut affirmer avec la venue de Gaspard, un tapis connecté voué aux personnes à mobilité réduite. Ce « coussin », bardé de capteurs et disposé sur l’assise du fauteuil, informera et corrigera la posture de son utilisateur au besoin. Une innovation plus que louable quand on connaît les multiples traumatismes que peuvent provoquer une mauvaise position, qui plus est prolongée.

 

 

 

En bonne posture

Pas de story telling mais une histoire, celle de Morgan Lavaux victime d’un grave accident de flyboard à l’âge de 24 ans. Après une longue période marquée par les hôpitaux et les centres de rééducation, le nantais forge le concept d’un coussin connecté anti-escarre pour mieux informer et accompagner les personnes à mobilité réduite qui souffrent souvent de pathologies liées à une mauvaise position. Baptisé Gaspard et développé par la même équipe qu’Hector, ce dispositif devient un vrai coach au quotidien pour toutes celles et ceux en fauteuil roulant.

Disposé sur l’assise du fauteuil, sous le coussin anti-escarre, Gaspard sait se faire discret et surtout compatible avec la majorité des fauteuils roulants.
Doté de capteurs de pression, ce dispositif que l’on peut qualifier de médical détectera les points de pression importants pour en déduire la position, mauvais soit-elle, de son possesseur dans son fauteuil. L’information sera ensuite transmise via le Bluetooth au smartphone de l’utilisateur et l’application dédiée à l’objet s’occupera de le guider vers la bonne posture si besoin.

L'objet connecté dédié aux personnes en fauteuil roulant

J’ai bon là coach ?

L’application mobile couplée à l’objet ne se contente pas de corriger la position. Gaspard incite notamment ses usagers à réaliser des push up (mouvements qui consistent à prendre appui avec ses mains sur les accoudoirs du fauteuil afin de décomprimer les points d’appuis). Un système d’objectifs et de récompenses est disponible afin d’encourager ses utilisateurs.
Comme un wearable, l’objet mesure le temps passé dans le fauteuil et les périodes d’activité dans la journée. Toutes les informations collectées par Gaspard sont ensuite historisées et analysées. L’application synthétisera l’activité pour ensuite en améliorer le suivi.
Par des notifications, Gaspard alerte son utilisateur dès qu’une anomalie apparaît (mauvaise position, manque d’activité ou encore objectif non atteint).

L'application mobile de Gaspard

Un produit français fabriqué en France qui fait plaisir à voir !
Aucune information précise sur la disponibilité et le prix de Gaspard. Il pourrait cependant avoisiner les 200 voire 250€. Espérons qu’il devienne conventionné par la sécurité sociale ou encore les mutuelles.

Cela vous a plu ?
Excellent
83%
Intéressant
17%
Pas mal
0%
Bof
0%
Bidon
0%
Au sujet de l’auteur
Anthony Isaac
Gadgetophile compulsif, j'essaie de gribouiller pour Winkco autant que faire se peut. Au plaisir de partager cela avec vous !
Commentaires
Leave a response