A présent, vous lisez :
Gaspard prend soin des popotins

Intelligent comme un fauteuil roulant, c’est dĂ©sormais ce que l’on peut affirmer avec la venue de Gaspard, un tapis connectĂ© vouĂ© aux personnes Ă  mobilitĂ© rĂ©duite. Ce « coussin », bardĂ© de capteurs et disposĂ© sur l’assise du fauteuil, informera et corrigera la posture de son utilisateur au besoin. Une innovation plus que louable quand on connaĂ®t les multiples traumatismes que peuvent provoquer une mauvaise position, qui plus est prolongĂ©e.

 

 

 

En bonne posture

Pas de story telling mais une histoire, celle de Morgan Lavaux victime d’un grave accident de flyboard Ă  l’âge de 24 ans. Après une longue pĂ©riode marquĂ©e par les hĂ´pitaux et les centres de rĂ©Ă©ducation, le nantais forge le concept d’un coussin connectĂ© anti-escarre pour mieux informer et accompagner les personnes Ă  mobilitĂ© rĂ©duite qui souffrent souvent de pathologies liĂ©es Ă  une mauvaise position. BaptisĂ© Gaspard et dĂ©veloppĂ© par la mĂŞme Ă©quipe qu’Hector, ce dispositif devient un vrai coach au quotidien pour toutes celles et ceux en fauteuil roulant.

Disposé sur l’assise du fauteuil, sous le coussin anti-escarre, Gaspard sait se faire discret et surtout compatible avec la majorité des fauteuils roulants.
DotĂ© de capteurs de pression, ce dispositif que l’on peut qualifier de mĂ©dical dĂ©tectera les points de pression importants pour en dĂ©duire la position, mauvais soit-elle, de son possesseur dans son fauteuil. L’information sera ensuite transmise via le Bluetooth au smartphone de l’utilisateur et l’application dĂ©diĂ©e Ă  l’objet s’occupera de le guider vers la bonne posture si besoin.

L'objet connecté dédié aux personnes en fauteuil roulant

J’ai bon lĂ  coach ?

L’application mobile couplĂ©e Ă  l’objet ne se contente pas de corriger la position. Gaspard incite notamment ses usagers Ă  rĂ©aliser des push up (mouvements qui consistent Ă  prendre appui avec ses mains sur les accoudoirs du fauteuil afin de dĂ©comprimer les points d’appuis). Un système d’objectifs et de rĂ©compenses est disponible afin d’encourager ses utilisateurs.
Comme un wearable, l’objet mesure le temps passĂ© dans le fauteuil et les pĂ©riodes d’activitĂ© dans la journĂ©e. Toutes les informations collectĂ©es par Gaspard sont ensuite historisĂ©es et analysĂ©es. L’application synthĂ©tisera l’activitĂ© pour ensuite en amĂ©liorer le suivi.
Par des notifications, Gaspard alerte son utilisateur dès qu’une anomalie apparaĂ®t (mauvaise position, manque d’activitĂ© ou encore objectif non atteint).

L'application mobile de Gaspard

Un produit français fabriqué en France qui fait plaisir à voir !
Aucune information prĂ©cise sur la disponibilitĂ© et le prix de Gaspard. Il pourrait cependant avoisiner les 200 voire 250€. EspĂ©rons qu’il devienne conventionnĂ© par la sĂ©curitĂ© sociale ou encore les mutuelles.

Cela vous a plu ?
Excellent
86%
Intéressant
14%
Pas mal
0%
Bof
0%
Bidon
0%
Au sujet de l’auteur
Anthony Isaac
Gadgetophile compulsif, j'essaie de gribouiller pour Winkco autant que faire se peut. Au plaisir de partager cela avec vous !
Commentaires
Leave a response