A présent, vous lisez :
Nokia s’offre la santé connectée en rachetant Withings

Nokia rachète Withings


Nokia s’offre la santé connectée en rachetant Withings

L’engouement autour des objets connectés attire, séduit. Preuve en est avec Nokia puisque la société Finlandaise, que l’on ne vous présente plus, s’est offert Withings, l’un des leaders en matière de santé connectée. Pour la rondelette somme de 170 Millions d’euros, la société française composera désormais avec Nokia se donnant ainsi les moyens de ses ambitions.

 

 

A votre santé !

Thermomètre, trackers d’activité & montres connectées, balances, tensiomètres, … Withings n’a pas chômé en matière de santé connectée. Créée en 2008, cette société française compte pas moins de 200 employés repartis entre son siège à Paris, à Cambridge aux USA et Hong Kong.

Une belle forme de réussite que Withings souhaite pérenniser en rejoignant les équipes de Nokia.

Nous avons été impressionnés par la stratégie que nous a présentée l’équipe de Nokia, aussi bien dans le domaine de la santé préventive, que celui des soins. Dès que l’opération sera conclue, nous commencerons à construire ensemble notre futur, autour d’une seule et même équipe et d’un portefeuille de produits et de technologies incroyables. Cédric Hutchings - Directeur Général chez Withings

thermo-baby

Un rachat résolument tourné vers le développement et l’expansion des produits Withings à travers le globe mais qui pourrait également signer le grand retour de Nokia. Rappelons que cet ex leader de la téléphonie mobile avait cédé, en 2013, sa division mobile à Microsoft pour 5,44 milliards d’euros.

Nous avons toujours dit que l’e-santé était un domaine d’intérêt stratégique pour Nokia et nous prenons aujourd’hui des mesures concrètes pour saisir des opportunités sur ce marché important. Rajeev Suri - Directeur général de Nokia

Nous leur souhaitons sincèrement un bon développement et un bel avenir mais avec un léger sentiment d’amertume, ne nous le cachons pas, une énième société française, fleuron de la French Tech, sous la coupe d’un grand groupe étranger. Triste exemple d’une France qui malheureusement ne retient plus son innovation.

Plus d’informations sur Withings : www.withings.com

Cela vous a plu ?
Excellent
0%
Intéressant
67%
Pas mal
33%
Bof
0%
Bidon
0%
Au sujet de l’auteur
Anthony Isaac
Gadgetophile compulsif, j'essaie de gribouiller pour Winkco autant que faire se peut. Au plaisir de partager cela avec vous !
Commentaires
Leave a response