A présent, vous lisez :
Nokia s’offre la santĂ© connectĂ©e en rachetant Withings

L’engouement autour des objets connectĂ©s attire, sĂ©duit. Preuve en est avec Nokia puisque la sociĂ©tĂ© Finlandaise, que l’on ne vous prĂ©sente plus, s’est offert Withings, l’un des leaders en matière de santĂ© connectĂ©e. Pour la rondelette somme de 170 Millions d’euros, la sociĂ©tĂ© française composera dĂ©sormais avec Nokia se donnant ainsi les moyens de ses ambitions.

 

 

A votre santé !

Thermomètre, trackers d’activitĂ© & montres connectĂ©es, balances, tensiomètres, … Withings n’a pas chĂ´mĂ© en matière de santĂ© connectĂ©e. CrĂ©Ă©e en 2008, cette sociĂ©tĂ© française compte pas moins de 200 employĂ©s repartis entre son siège Ă  Paris, Ă  Cambridge aux USA et Hong Kong.

Une belle forme de réussite que Withings souhaite pérenniser en rejoignant les équipes de Nokia.

Nous avons Ă©tĂ© impressionnĂ©s par la stratĂ©gie que nous a prĂ©sentĂ©e l’Ă©quipe de Nokia, aussi bien dans le domaine de la santĂ© prĂ©ventive, que celui des soins. Dès que l’opĂ©ration sera conclue, nous commencerons Ă  construire ensemble notre futur, autour d’une seule et mĂŞme Ă©quipe et d’un portefeuille de produits et de technologies incroyables. CĂ©dric Hutchings - Directeur GĂ©nĂ©ral chez Withings

thermo-baby

Un rachat rĂ©solument tournĂ© vers le dĂ©veloppement et l’expansion des produits Withings Ă  travers le globe mais qui pourrait Ă©galement signer le grand retour de Nokia. Rappelons que cet ex leader de la tĂ©lĂ©phonie mobile avait cĂ©dĂ©, en 2013, sa division mobile Ă  Microsoft pour 5,44 milliards d’euros.

Nous avons toujours dit que l’e-santé était un domaine d’intérêt stratégique pour Nokia et nous prenons aujourd’hui des mesures concrètes pour saisir des opportunités sur ce marché important. Rajeev Suri - Directeur général de Nokia

Nous leur souhaitons sincèrement un bon dĂ©veloppement et un bel avenir mais avec un lĂ©ger sentiment d’amertume, ne nous le cachons pas, une Ă©nième sociĂ©tĂ© française, fleuron de la French Tech, sous la coupe d’un grand groupe Ă©tranger. Triste exemple d’une France qui malheureusement ne retient plus son innovation.

Plus d’informations sur Withings : www.withings.com

Cela vous a plu ?
Excellent
0%
Intéressant
67%
Pas mal
33%
Bof
0%
Bidon
0%
Au sujet de l’auteur
Anthony Isaac
Gadgetophile compulsif, j'essaie de gribouiller pour Winkco autant que faire se peut. Au plaisir de partager cela avec vous !
Commentaires
Leave a response