A présent, vous lisez :
Google Clips : Quand une intelligence artificielle pilote une caméra

S’il fallait voter pour un penchant technologique cette annĂ©e, j’Ă©voquerais l’intelligence artificielle sans la moindre hĂ©sitation. Fascinante, flippante, innovante, elle a su s’illustrer dans bons nombres d’applications en 2017 et les prĂ©visions 2018 n’inverseront pas cette tendance.
Le gĂ©ant Google fait lĂ©gitimement parti de ces acteurs qui investiguent et investissent dans cette techno – quelque soit l’Ă©chelle.
Preuve en est avec l’arrivĂ©e de Google Clips. AnnoncĂ©e l’an passĂ© lors de l’évĂ©nement PIXEL 2 et disponible fin fĂ©vrier, cette camĂ©ra connectĂ©e, rĂ©gie par une IA, filme en permanence et enregistre ce qu’elle estime ĂȘtre les instants les plus opportuns afin de vous offrir une compilation de photos et de vidĂ©os.

 

Morceaux choisis

Une petite crise de parano m’envahit Ă  chaque fin de saison de Black Mirror. Pour celles et ceux qui n’auraient pas encore succombĂ© au phĂ©nomĂšne, cette sĂ©rie d’anticipation repousse les frontiĂšres du possible en imaginant ce que les dĂ©rives technologiques pourraient engendrĂ©es sur nos futurs plus ou moins proches.
Remplacer certains usages du quotidien par une machine dotĂ©e d’une intelligence artificielle fait parti des thĂšmes abordĂ©s, et c’est prĂ©cisĂ©ment ce qui alimente ma psychose… ne pas faire le parallĂšle avec la sortie d’objets connectĂ©s comme la camĂ©ra Google Clips m’est difficile 😉 .

Cette petite camĂ©ra domestique dĂ©veloppĂ©e par le colosse de l’internet embarque une IA qui dĂ©terminera les meilleurs instants et conditions de votre journĂ©e pour effectuer des clichĂ©s ou de courtes vidĂ©os sans qu’aucune intervention de votre part ne soit nĂ©cessaire. Une intelligence artificielle nourrit par des photographes professionnels afin d’affiner et dĂ©finir le moment opportun pour enregistrer ou capturer ces morceaux de quotidien.

Selon Google, il est plus difficile de profiter pleinement du moment Ă  travers le prisme d’un appareil que l’on manipule.
Il faudrait donc s’en remettre Ă  la Google Clips et son Ɠil artificiel.

La caméra connectée dotée d'une intelligence artificielle made in Google

Un vidéaste H24 à la maison

Avec ses 5cmÂČ, ses 60g et son design propre Ă  Google, Clips saura se faire discret. Munie d’un capteur grand angle de 12 MĂ©gapixels filmant en 15 fps, la camĂ©ra dispose de 16 Go de mĂ©moire interne (cette capacitĂ© n’est pas extensible) qui confĂ©rerait au dispositif prĂšs de 3 heures de vidĂ©os enregistrĂ©es.
Les photos et vidĂ©os livrĂ©es seraient nettes, cadrĂ©es, stabilisĂ©es et bĂ©nĂ©ficieraient d’un systĂšme de reconnaissance permettant de filtrer les personnes qui dĂ©sirent figurer sur les rendus de celles qui ne le souhaitent pas.

Ces mĂ©dias pourront ĂȘtre automatiquement soumis Ă  l’application Google Image via le Wifi.
La camĂ©ra reste en revanche parfaitement autonome, aucunement besoin d’ĂȘtre jumelĂ©e Ă  un mobile ou de disposer d’une connexion internet pour fonctionner. Le traitement et les dĂ©cisions sont prises uniquement par le dispositif et non par des serveurs externalisĂ©s. Un argument de taille pour Google qui peut ainsi botter en touche sur l’Ă©pineuse question des donnĂ©es personnelles.

Restera Ă  juger sur piĂšce pour savoir si Google fait de meilleures compilations de notre vie que nous ! On attend les premiers tests avec impatience.

Pour l’heure, pas de date en pour la France mais Google Clips est dĂ©sormais disponible en prĂ©commande aux Etats-Unis au tarif de 249$ – livraisons des premiĂšres unitĂ©s prĂ©vues fin FĂ©vrier.

 

 

Cela vous a plu ?
Excellent
50%
Intéressant
50%
Pas mal
0%
Bof
0%
Bidon
0%
Au sujet de l’auteur
Anthony Isaac
Gadgetophile compulsif, j'essaie de gribouiller pour Winkco autant que faire se peut. Au plaisir de partager cela avec vous !
Commentaires
Leave a response