A présent, vous lisez :
Test : Prizm, la nouvelle expérience musicale ?

Prizm, le lecteur audio connecté qui constitue une playlist à votre place
CompareComparing...


Coup de coeur

Test : Prizm, la nouvelle expérience musicale ?

Sans refaire l’histoire de la musique, nous disposons d’un recul monumental sur cet art. L’une des conséquences factuelles est une somme considérable de propositions artistiques. Malgré cette profusion, il nous arrive très souvent de boucler les mêmes titres, les mêmes artistes…
Le lecteur audio connecté Prizm développé par Ubithings tente de bousculer nos principes en proposant une nouvelle expérience musicale, celle de nous diffuser la playlist idéale selon nos sensibilités et l’ambiance de la pièce.
L’expérience est-elle réellement nouvelle et surtout concluante, verdict à l’issue de ce test.

 

Le système pyramidal selon Prizm

La forme pyramidale de Prizm est plus qu’un symbole, c’est une allégorie au concept. Le principe étant de constituer une base musicale (le choix de quelques titres phares) que vous affinerez avec l’objet pour atteindre le sommet, LA playlist.
Parce que Prizm joue avec la géométrie, c’est en tout logique que nous découvrons ce packaging cubique. Ce premier contact nous livre d’emblée un excellent sentiment mêlant sobriété, design et modernité.
Le ton est donné et c’est avec impatience que l’on ouvre le coffret.

Prizm, le lecteur audio intelligent et connecté

A l’intérieur, l’objet se dévoile immédiatement, blotti dans un socle en mousse sous lequel sont soigneusement dissimulées les quelques connectiques nécessaires (un jack-jack 3,5mm, un jack-RCA, un câble micro-USB et un plug USB pour l’alimentation).
Petite précision, Prizm est un lecteur audio mais aucunement une enceinte, il vous faudra donc le connecter à une enceinte (Bluetooth ou non) ou un système hifi.
De coutume pour les objets connectés, un manuel très succinct est disponible. On espère que l’ensemble soit suffisamment didactique pour exploiter au mieux l’objet.

Déballage de Prizm, le lecteur audio intelligent et connecté

Derrière le dispositif, nous retrouvons une sortie optique, une jack 3,5mm et un port micro USB pour l’alimentation de l’objet. Nous réalisons ce test en branchant Prizm sur une enceinte à l’aide du cordon jack-jack et avec un câble optique non fourni. On peut dores et déjà vous dire qu’aucune différence notable n’a été relevé entre ces deux choix de connectiques. Tout dépendra du système audio que vous utiliserez.

L’objet branché, nous téléchargeons l’application mobile sur l’Apple et le Google store. L’installation peut donc commencer et comme espéré l’application se veut très didactique justifiant parfaitement l’absence d’un bottin en guise de guide d’installation. Avant tout, il nous faut créer un profil histoire de faire connaissance, on vous rappelle que Prizm apprendra de vos goûts.

Installation du lecteur audio Prizm

Quelques informations usuelles (email, mot de passe, …) renseignées et l’application nous demande de lui suggérer trois titres que nous affectionnons. On le verra plus tard, ces choix ne conditionneront pas l’expérience, il s’agit d’une base de départ. Le fait de choisir un titre plutôt qu’un artiste ou un univers musical est à notre sens très futé de la part d’Ubithings car il exprime précisément ce que l’on aime. Une subtilité insufflée par la technologie brevetée Contextual Music Engine permettant de nous suggérer par la suite des titres similaires. Ceci dit l’idée de renseigner un artiste ou un style pourrait être une bonne évolution du produit.

Il nous faut maintenant connecté Prizm à notre réseau wifi. Une première tentative pas hyper concluante, nous débranchons l’objet pour réitérer l’histoire. La connexion se fait alors sans problème, s’enfuit une mise à jour du firmware de l’appareil. Une étape nécessaire, certes un peu longue mais enrichissante puisque plusieurs slides viennent ponctuer notre attente de quelques usages de la solution.

Prizm, le lecteur audio connecté intelligent

Je t’aime un peu… beaucoup…

Nous y voilà, confortablement installés dans le canap’ voyons ce que cette pyramide nous propose.
En premier lieu nous nous concentrons sur l’objet. Nous lançons la musique en appuyant sur le bouton qui se situe à la base de l’objet. Ce même bouton permet de mettre en pause le lecteur ou en veille avec un appui prolongé.
Les titres se lancent et se succèdent automatiquement. Nous nous surprenons d’un petit clin d’oeil vers l’objet. Oui les premiers titres sont déjà de qualité. Coïncidence ou vraie prouesse, toujours est-il que Prizm marque des points immédiatement.

Parce que l’on ne peut pas rester passif devant l’objet, nous commençons à nous affirmer et filtrons nos choix pour recueillir le meilleur du catalogue d’Ubithings. Une transition toute trouvée pour vous présenter plus précisement le principe de Prizm.
La solution s’oriente autour de son propre catalogue musical. Nous formulons cette précision car pour profiter du service, il sera nécessaire de débourser 39,90 euros/an en plus de l’achat de l’objet. Notez que l’accès au catalogue sera gratuit la première année. Cette parenthèse refermée, revenons à cette insatiable envie de « tigonner » les deux boutons lumineux qui figurent de façon évidente sur le dispositif.

Un appui sur le coeur et le titre est instantanément enregistré dans nos likes, une liste que nous retrouverons dans l’application mobile. L’artiste en cours de lecture vous plaît et vous souhaitez l’écouter un peu plus pas de souci, il suffit de maintenir le bouton like durant 2 secondes.
Sur la face opposée de la pyramide se trouve une croix. On pourrait l’apparenter au bouton Next des lecteurs audio. Vous n’appréciez pas le titre en diffusion, appuyez sur ce bouton et le lecteur passe automatiquement aux titres suivants. Effectuez un appui long et le titre sera banni.

La playlist fournit par Prizm est dynamique et fonctionne selon vos choix grâce à son algorithme donc autant vous dire que si vous abusez de ce bouton, il vous faudra patienter le temps que la solution vous livre ses propositions. Un temps plus ou moins long qui est fonction de la vitesse à laquelle vous zappez les titres.

La partie centrale de la pyramide se comporte comme un slider tactile permettant d’augmenter ou diminuer le volume.

Fonctionnement de Prizm

Plaisir d’offrir, joie de recevoir

A ce stade, nous nous laissons porter, la playlist défile, les actions autorisées sont très sommaires et nous engagent à se laisser guider. Un sentiment qui contre tout attente est plutôt agréable puisque, et c’est là la force de Prizm, les choix de l’algorithme sont incontestablement pertinents. Plus nous l’utilisons, plus Prizm apprend de nous et nous propose ce que l’on souhaite. A titre de comparaison les smart radios de spotify ou la fonction « Flow » de Deezer ne sont pas aussi affinées et ont tendance à boucler très rapidement.

Nous avons étrenné le catalogue et il n’a pas su nous livrer ses limites. Autant dire qu’il s’agit d’un très bon point répondant clairement à l’attente que l’on peut exiger de ce type de dispositif.

Ergonomique et bien réalisée, l’application mobile prend le relais en terme de fonctionnalités.
Nous retrouvons les deux boutons présents sur l’objet avec les mêmes fonctions, en fond l’artiste en cours de lecture. Vous remarquerez qu’aucune autre fonction de lecture n’est disponible. Il vous sera impossible de revenir en arrière sur un titre ou de l’avancer de quelques secondes, une volonté assumée de la part Prizm. Nous avouons que ces usages nous ont manqué.

Un bouton « Like » vous permettra de retrouver l’ensemble des titres que vous avez sauvegardé et ainsi les rejouer.
Nous pouvons réorienter Prizm afin de satisfaire nos humeurs changeantes. La fonction permet de suggérer un nouveau titre à l’objet en complément des titres que nous avions renseigné à l’installation.
Prizm peut agréger les goûts des personnes qui se trouvent dans la pièce et adapter ainsi la playlist. Pour cela chacune doit disposer de l’application et se connecter au réseau WiFi. Une fonctionnalité qui marche parfaitement rendant la solution très conviviale voire même ludique entre amis.

L'application mobile de Prizm

Prizm prend la température

Doté d’un capteur audio, Prizm analyse en temps réel l’ambiance de la pièce. Un petit dej’ à la cool ou une soirée animée, il adaptera la playlist. Notre test s’étalant sur deux semaines, nous n’avons pas pu constater de différence en fonction de la journée et de l’ambiance de la pièce.

Prizm peut passer en mode récepteur Bluetooth, nous diffusons ainsi notre propre musique que ce soit depuis les plateformes de streaming ou celle stockée sur notre smartphone. Les Webradios prennent également part au jeu offrant une quantité « infinie » de contenu audio.

La solution est disponible au tarif de 149€ incluant un an d’accès gratuit au catalogue. 39,90€/an vous seront ensuite demandés pour continuer à profiter du catalogue Ubithings.

 

Laissez-vous tenter par Prizm !

 

Les Plus

Un concept original, intuitif, évolutif et charmant
Efficacité de l'algorithme constituant la playlist
Un catalogue musical conséquent
Les invités sont conviés à participer à l'expérience
Le mode réception Bluetooth

Les Moins

Pas de contrôle de lecture en dehors du play/pause.
Petite latence dans la succession des titres (assez rare)

Notre note
Note de l’utilisateur
Notez ici
Installation
Application
Prise en main
Design
Ergonomie
Fonctionnalités
Intérêt
Pour conclure

A la question Prizm offre-t-il une nouvelle expérience musicale ? La réponse est sans équivoque, c'est un grand oui. Nous n'avions pas d'appriori sur le principe mais cette pyramide nous a totalement cueilli devenant indispensable pour les amateurs de musique que nous sommes. L'apprentissage est instantané et la technologie maison d'Ubithings qui constitue votre playlist est étonnante pour ne pas dire bluffante.
L'ensemble a été étudié avec précision et le produit frise l'excellence. Seul le concept de l'objet pourrait être un frein à la tentation. Nous nous dispensons de toute comparaison entre Prizm et les services de streaming musicaux, si vous souhaitez un concept original et efficace, nous vous conseillons chaudement cette solution.

Notre note
Note de l’utilisateur
2Notes
Vous avez noté ceci
Cela vous a plu ?
Excellent
89%
Intéressant
11%
Pas mal
0%
Bof
0%
Bidon
0%
Au sujet de l’auteur
Anthony Isaac
Gadgetophile compulsif, j'essaie de gribouiller pour Winkco autant que faire se peut. Au plaisir de partager cela avec vous !
Commentaires
Leave a response

    Répondre

    Installation
    Application
    Prise en main
    Design
    Ergonomie
    Fonctionnalités
    Intérêt